CAN 2019 : Paulo Duarte méfiant malgré la victoire contre l’Angola (3-1)

145 0

Paulo Duarte avait prévu un match difficile pour son début de campagne des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2017. Selon le Portugais, l’équipe burkinabè qui pouvait facilement gagner ce match a commis une erreur qu’elle a ensuite corrigée.

Paulo Duarte craignait l’équipe angolaise qui a beaucoup changé par rapport aux vidéos qu’il a vues concernant cette formation que les Étalons ont battue 3 à 1 le samedi 10 juin 2017 au Stade du 4-Août de Ouagadougou. Les Etalons se sont fait peur en encaissant un but dans la foulée de l’ouverture du score.

« Normalement, on doit gagner facilement le match. Mais souvent, c’est difficile quand ça doit être facile. Nous avons encaissé un but d’inexpérience que nous avons rapidement corrigé », explique-t-il en conférence de presse d’après match.

Il est encore revenu sur la qualité de l’équipe d’Angola malgré de nombreuses absences. Il a salué les efforts fournis par les joueurs pour reprendre l’avantage et creuser l’écart. « Mais j’ai senti mes joueurs très fatigués parce que certains ont disputé près de 35 à 40 matchs avec parfois près de 50 voyages par avion ou en bus », s’inquiète Paulo Duarte.

Pour lui, ces éliminatoires ne seront pas faciles contrairement à ce que l’on croit même si les Etalons ont pris un bon départ en s’imposant (3-1). Il se méfie quand même de ce groupe qu’il juge équilibré. Pour lui, l’Angola n’est pas encore éliminé malgré ce retard.

Il n’est pas surpris de la victoire de la Mauritanie à l’extérieur contre le Botswana. Pour le moment, certains joueurs sont sans compétition et il espère que cela va se corriger à la reprise pour mieux aborder les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre