Consommation rationnelle de l’énergie: Des étudiants à l’école

629 0

Dans le cadre de la promotion des économies d’énergie et des bonnes pratiques d’efficacité économique, le ministère de l’énergie a organisé le jeudi 15 juin 2017 à l’université Ouaga 1 Pr Joseph Ki-Zerbo une conférence publique. Une activité qui visait à inculquer aux étudiants les bonnes pratiques de réduction de la facture énergétique.

Le Burkina Faso, à l’instar de plusieurs pays du continent, est confronté au déficit énergétique. La problématique de la maîtrise de l’énergie demeure une question fondamentale pour de nombreux Etats, surtout ceux en Afrique, qui font face à une crise énergétique récurrente depuis plusieurs décennies.

De la croissance démographique et du coût d’approvisionnement de plus en plus élevé de l’électricité, résultent de récurrents délestages. L’énergie est donc indispensable pour le développement socio-économique du pays.

Le présidium

Ousmane Coulibaly, représentant le ministre de l’énergie, a fait comprendre que les réflexions menées en vue de trouver des solutions durables à cette problématique ont démontré que les investissements pour accroître la production doivent nécessairement être accompagnés d’une politique de consommation rationnelle de l’énergie dans tous les secteurs d’activités socio-économiques.

C’est dans cette optique que le ministère de l’énergie a organisé cette conférence publique sous le thème « la contribution de la jeunesse à la promotion de l’efficacité énergétique ». C’était ce jeudi 15 juin 2017 à l’université Ouaga 1 Pr Joseph Ki-Zerbo.

A travers cette activité le ministère de l’énergie entend partager avec la jeunesse la nécessité de l’utilisation rationnelle et efficace de toutes les formes d’énergies. « Seuls des efforts de sensibilisation et d’éducation aux économies d’énergie produiront un impact durable dans le domaine de l’efficacité énergétique », a précisé Ousmane Coulibaly.

La représentante de la vice-présidente chargée de la recherche et de la coopération internationale de l’Université Joseph Ki-Zerbo, Fatoumata Badini/Kinda, a remercié les organisateurs pour la tenue de cette activité.

Ousmane Coulibaly, représentant le ministre de l’énergie

Elle a ajouté que cette activité sur l’éducation de la jeunesse va permettre une prise de conscience sur les questions d’économie d’énergie et pour la réduction de la facture énergétique nationale.

« Le gaspillage de l’énergie est une pratique courante dans les ménages et les lieux de travail. Il se traduit notamment par des comportements irresponsables dans l’utilisation de l’énergie ainsi que le choix des équipements à faible rendement énergétique» a-t-elle expliqué. Cette conférence publique a été marquée par des projections cinématographiques, des communications et des débats.

Jules César KABORE

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *