Dédougou : Une trentaine de dépotoirs éliminés

919 0

La Commune de Dédougou et le Groupe de Recherche et d’Analyse Appliquées pour le Développement (GRAAD Burkina) ont tenu la « Semaine de salubrité NEERE » dans la ville de Dédougou, du 5 au 10 juin 2017.

Du 5 au 10 juin 2017, Dédougou a rythmé sous le slogan « J’aime ma ville, je gère mieux mes ordures » sous l’égide de la Commune de Dédougou et du GRAAD Burkina en collaboration avec les associations de collecte des déchets ménagers de la ville de Dédougou grâce au projet NEERE financé par l’Union européenne à travers Switch Africa Green.

Au fond, cette semaine a consisté principalement en des activités de sensibilisations (porte à porte, grand public, théâtres-forums, émissions radio, etc.) sur la problématique de la gestion des déchets. Elle a consisté également au nettoyage et à l’élimination des grands dépôts sauvages d’ordures de la ville de Dédougou.

Selon le Secrétaire Exécutif du GRAAD et Coordonnateur du Projet NEERE, Dr Gountiéni Damien Lankoandé, cette initiative vise un but ultime : « Contribuer à la création d’un cadre de vie sain et agréable dans la commune de Dédougou et  impulser le changement dans les modes de production et consommation des populations ».

Avec le nettoyage, ce sont au total une trentaine de dépotoirs éliminés et environ 1 200 tonnes de déchets transférés vers les décharges. Durant toute la semaine, l’opinion publique de la Commune de Dédougou a été sensibilisée et mobilisée autour du combat contre les dépôts sauvages.

Au regard des résultats atteints et la mobilisation observée au cours de  l’opération, une première de cette nature, le 2e Adjoint au Maire de la commune de Dédougou, pour sa part pense déjà à la 2e édition de la semaine de salubrité.

En marge des activités de nettoyage et de sensibilisation, le GRAAD Burkina a tenu une formation en Communication pour le Développement (C4D) et procédé à une remise de kits de matériels aux associations et petites et moyennes entreprises (MPMEs) partenaires du projet NEERE dans la commune de Dédougou, en vue de renforcer leurs capacités d’opération.

Rappelons que le projet « NEERE » (qui en langue locale signifie joli ou propre), financé par l’Union européenne dans le cadre du Programme Switch Africa Green sur une durée de deux (02) ans, vise l’émergence de « villes propres et durables » grâce à  une gestion intégrée des déchets  dans les Communes de Dédougou et de Koudougou, à travers deux composantes: l’appui stratégique aux communes (composante soutien politique) et la promotion des activités économiques vertes (entreprise verte ou green business). 

Cellule de Communication / GRAAD Burkina

[dvgallery id=”142391″ vertical=”no”]



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *