Championnat du monde de handball U21 : Les ambitions des Étalons juniors

637 0

Les Etalons juniors du Burkina préparent les phases finales du championnat du monde U21 de handball masculin prévu en Algérie du 18 au 30 juillet 2017. L’équipe burkinabè est mise au vert depuis le samedi 18 juin. Avec leur entraîneur Babanien Sirima, ils peaufinent les stratégies pour réussir une participation honorable à ce championnat du monde de handball dédié aux joueurs âgés de moins de 21 ans.

Pour le moment, l’encadrement des Étalons technique des Étalons est satisfait de la prestation des joueurs

Pour la première fois, une équipe burkinabè va participer au championnat du monde masculin de handball. Il s’agit de l’équipe des moins de 20 ans du Burkina qui a obtenu son ticket au Mali.

Depuis le samedi 18 juin, l’équipe burkinabè est en regroupement sous régime internat pour préparer cette 21ème édition. Ce lundi 20 juin 2017, une vingtaine de joueurs étaient encore au Palais des Sports de Ouagadougou pour s’entraîner sous la houlette de Babanien Sirima. Ce dernier, très attentif, fait répéter le plan de jeu prévu en mettant surtout l’accent sur l’aspect physique.

Cela fait bientôt un mois que l’équipe nationale U20 de handball du Burkina prépare la Coupe du Monde de handball de sa catégorie. A entendre Babanien Sirima, les séances se déroulent comme prévu. Les joueurs sont réceptifs. Ce que confirme son capitaine Ouédraogo : « La préparation se passe très bien. On attend juste qu’on nous mette encore de bonnes conditions matérielles pour pouvoir bien s’entraîner ».

Championnat du Monde U21 de handball : le Burkina connaît ses adversaires

D’abord placés sous régime externat, les joueurs sont désormais internés et c’est en groupe qu’ils rejoignent le palais des sports de Ouagadougou pour les séances d’entraînement. « On a commencé la phase internat hier soir (ndlr le dimanche 29 juin 2017). Cela va nous permettre de nous entraîner et de récupérer parce qu’on peut se reposer et écouter ce que les coachs disent. En plus de cela, côté sécurité, ça va mieux parce qu’on n’a plus besoin de ressortir avec nos motos affronter la circulation de Ouagadougou », confie Ouédraogo.

“Nous n’allons pas pour remporter des titres”

Pour une première participation à une Coupe du Monde de handball, l’entraîneur Babanien Sirima est réaliste. L’objectif, c’est de réaliser une performance honorable sur le terrain. « Avoir une participation qui nous permettra de sortir grandi de ce mondial. Pas pour sortir avec un trophée mais montrer qu’au Burkina, nous jouons au handball et que nous méritons le respect sur le terrain », explique Sirima. Faire une prestation honorable ne signifie pas forcément gagner tous ses matchs. Mais, son équipe doit faire preuve de combativité.

L’équipe burkinabè ne veut pas être ridicule au rendez-mondial du handball de leur catégorie

« Il faut que le registre de jeu soit accepté, soit connu,  que les joueurs se donnent et que les gens disent au Burkina, on joue au handball. Que les gens aient le besoin de venir voir ce qui se passe dans notre pays. Nous n’allons pas pour prétendre à des titres », s’excuse d’avance Babanien Sirima.

Il rappelle que les autres se préparent depuis longtemps avec de grands moyens que le Burkina n’a pas. « Nous avec notre effectif, on sait déjà ce que ce ne sera pas facile. (…) C’est à travers ces types de participations que les générations à venir seront plus fortes et pourront rivaliser avec les grandes nations », espère-t-il.

Des joueurs absents

Si sur le terrain tout se passe bien, la sélection burkinabè n’a pu rassembler tous ses athlètes. Pour des raisons d’examens du Baccalauréat, trois joueurs ont dû quitter le groupe. A Bobo également, l’entraîneur n’a pu faire venir à Ouagadougou trois autres joueurs sur qui il comptait. « On nous a parlé d’un joueur à Ouahigouya qui est très bon. Mais pour les mêmes raisons, il n’est pas là », regrette Sirima.

Le Burkina Faso affronte à cette Coupe du Monde, la Tunisie, la Macédoine, le Brésil, la Russie, l’Espagne. Cette compétition débute le 18 juillet prochain pour prendre fin le 30 du même mois.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *