Insolite : Condamné pour avoir voulu des “like” sur Facebook

904 0
En Algérie, un homme a été condamné le 19 juin 2017 à deux ans de prison ferme, après avoir suspendu un nourrisson dans le vide du haut d’un immeuble, dans le but d’obtenir des “j’aime” sur Facebook.

Un Algérien a été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal de Dar El Beida, le lundi 19 juin 2017 pour avoir suspendu un nourrisson dans le vide et avoir publié les images sur Facebook. “Il menaçait de jeter l’enfant s’il n’obtenait pas un millier de « like ». Il cherchait les « like » par tous les moyens“, rapporte “Jeune Afrique”. Il a été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal de Dar El Beida.

Au cours du week-end dernier, la photo a fait le tour des réseaux sociaux notamment en Algérie, et provoqué une vague d’indignation. BFM TV ajoute que l’on y voit un enfant, visiblement âgé de moins de 18 mois, suspendu dans le vide depuis le haut d’un bâtiment de Bab Ezzouar. Dans les images rapportées, le “petit” n’est retenu que d’une main, serrée dans le dos de son t-shirt.

L’auteur menaçait de lâcher l’enfant s’il n’obtenait pas au minimum 1.000 « j’aime » sur sa page Facebook, a précisé la Direction générale de la sûreté d’Alger dans un communiqué. « Vu la gravité des faits, les services de sécurité ont diligenté une enquête pour identifier le suspect », précise le communiqué. La photo a été diffusée le jeudi 15 juin 2017, et l’homme a été interpellé le dimanche 18 juin qui a suivi.

Il a été jugé ce lundi 19 juin. Présenté en comparution immédiate, il a été reconnu coupable de « mise en danger d’un nourrisson » et de « publication de l’image de l’enfant sur Internet ». Il a été condamné à deux ans de prison ferme.

Noufou KINDO

Burkina24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *