Promotion culturelle : La SODIBO apporte sa contribution

706 0

Mai 2017 avait été déclaré comme  « mois du BBDA »  par le Bureau Burkinabè des Droits D’Auteur. L’activité essentielle a été de sensibiliser particulièrement les usagers des œuvres  musicales au paiement des droits d’auteurs, notamment les tenanciers de maquis, bars et night-club. La SODIBO/Brakina, qui soutient l’initiative, a remis un chèque de deux millions de F CFA au BBDA  en guise d’appui à la promotion culturelle.

Le « mois du BBDA »,  lancé du 12 au 25 mai 2017, a consisté essentiellement à une animation musicale et causerie sur l’utilité de payer les droits d’auteur avec le public des maquis visités.

Comme bilan, cite, le secrétaire général Bureau Burkinabè des Droits d’Auteurs (BBDA), 29 maquis ont été visités et 3000 personnes atteintes. 29 usagers se sont engagés à adhérer le groupe de bons payeurs de droits.

La SODIBO/ Brakina, qui accompagne l’activité, a apporté sa contribution en offrant un chèque de deux millions de F CFA au BBDA, ce mardi 20 juin 2017. Cette somme représente le pourcentage retenu sur la vente de la boisson « Brakina » durant les trois semaines du « mois de BBDA ».

« Les artistes sont les gens qui nous égaient chaque jour et c’est dommage qu’au soir de leur vie, ils n’ont rien pour se soigner ou s’occuper d’eux-mêmes. On s’est dit que pour accompagner le mois du BBDA, on va prendre la bière du Burkina, la Brakina, et on retient un franc symbolique sur chaque bouteille vendue », a expliqué Patrick Serge Brou, directeur marketing de la SODIBO.

Des attestions d’ « ambassadeurs de droits d’auteur » ont été décernées aux artistes qui ont soutenu l’évènement.  Au vu du succès, le BBDA prévoit continuer l’activité dans d’autres villes du Burkina.

Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *