Burkina : La coopération s’élargit avec l’Union européenne

602 0

Le chef de la délégation de l’Union Européenne au Burkina a procédé à l’inauguration d’une nouvelle aile du siège de l’enclave diplomatique.

Dans son allocution à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle aile du bâtiment abritant son organisation, le chef de la délégation de l’Union Européenne au Burkina Jean Lamy a d’abord rendu hommage aux victimes de l’attaque terroriste du dimanche 18 juin 2017 à Bamako au Mali qui a fait cinq victimes dont deux de leurs collègues. Pour leurs mémoires, une minute de silence a été observée.

La pose de la première pierre du siège de l’Union Européenne remonte au 1e juin 2011. Six ans après la pose de cette pierre, le bâtiment est fin prêt avec une extension, a annoncé Jean Lamy. Pour lui, cette extension est liée au développement des activités de l’Union Européenne au Burkina et les perspectives de colocation avec un ou plusieurs Etats membres de l’Union.

Les travaux s’élèvent à 1,6 milliard de F CFA et ont été essentiellement réalisés par des entreprises burkinabè. La superficie de ce nouveau bâtiment est de 1720 mètres carrés et est composé de 28 bureaux, des salles de réunion et une grande salle.

Martin Kaba présenté par Jean Lamy

A noter également qu’en marge de cette cérémonie, Martin Kaba, le journaliste burkinabé lauréat dans sa catégorie, du prix Lorenzo Nathalie organisé par la commission de l’Union européenne, a été présenté par le chef de la délégation de l’Union Européenne.

La directrice générale adjointe du service Européenne pour l’Afrique Brigitte Markussen  a traduit sa reconnaissance aux Burkinabè. Selon elle, «le Burkina Faso a du point de vue démocratique et  institutionnel énormément changé avec les évènements de 2014 ». Elle a souhaité un nouveau partenariat entre l’Union Européenne et l’Afrique.

Présent à la cérémonie, le ministre des affaires étrangères du Burkina Alpha Barry a transmis la gratitude du gouvernement burkinabè à la délégation  de l’Union Européenne.  « En tant que Burkinabè et en tant que Sahélien nous partageons la douleur des Européens et des Maliens qui ont été frappés à Bamako le dimanche dernier », a affirmé Alpha Barry.

Il a également salué le partenariat entre l’Europe et le Burkina. Ce partenariat devient de plus en plus stratégique, notamment avec l’appui de l’Union européenne à hauteur de 50 millions d’euros à la force anti-terroriste du G5 du Sahel.

Après la coupure du ruban,  les invités ont eu droit à une exposition photographique qui leur a permis de revisiter l’Europe ainsi qu’une série de photos constituée par la délégation de l’Union Européenne dénommée « Burkina-Faso pluriel ».

Aimé KPODA (Stagiaire)

Burkina24                   



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *