Burkina : Le conseil scientifique des 10e UACO installé

658 0

Les membres du Conseil scientifique de la 10e édition des Universités africaines de la communication de Ouagadougou (UACO) ont été installés ce jeudi 22 juin 2017 dans la capitale burkinabè. Fort de dix membres, ce conseil d’experts forme un comité de vigilance scientifique autour de ce grand rendez-vous de la promotion de la communication sur le continent. Plusieurs experts de pays de la sous-région, selon les organisateurs, seront associés.

Les UACO constituent une manifestation d’importance capitale du secteur de l’information et de la communication organisée au Burkina Faso depuis 2004. Les UACO regroupent, à chaque édition, des acteurs phares du monde de la communication pour débattre des questions les plus actuelles posées au monde des médias et de la communication.

Elles sont un véritable cadre d’échanges et de partage d’expériences entre chercheurs et professionnels de l’information et de la communication, de propositions de solutions aux préoccupations de l’heure et permettent de formuler de nouvelles perspectives pour un meilleur développement des médias sur le continent africain. Organisée régulièrement chaque année, cette grande manifestation est devenue depuis 2011, une biennale de la communication en Afrique.

L’objectif de ce changement a été de mieux cadrer l’organisation en cernant les aspects primordiaux afin d’assurer un réel succès à la manifestation qui est à sa 10e édition prévue en novembre prochain. La dernière édition s’est tenue en 2013. Au fil des éditions, selon le Pr Serge Théophile Balima, les UACO ont cependant pris une grande envergure et devenaient très coûteuses pour le budget national. Les promoteurs ont alors initié plusieurs rencontres, notamment des ateliers à Koudougou et à Bobo-Dioulasso. Ce 22 juin 2017, les 10 membres du Conseil scientifique des UACO ont été installés.

Composés de professionnels aguerris et d’enseignants-chercheurs, le conseil scientifique s’avère d’une grande importance pour le succès des UACO. Selon le ministre de la communication, Rémi Fulgance Dandjinou, il assure la conception et la mise en œuvre du contenu scientifique de l’évènement, veille à la qualité des thèmes et sous-thèmes et à la cohérence de la programmation des communications.

« En outre, il peut et doit même se prononcer sur les orientations stratégiques que le ministère en charge de la communication donne aux UACO et sur le suivi de la mise en œuvre des grandes recommandations formulées par les participants aux UACO », a indiqué Rémi Dandjinou. Il a exhorté les membres installés à mettre leurs connaissances et expertises au service de la réflexion pour améliorer les propositions de thèmes et de sous-thèmes.

Sont membres du Conseil scientifique des UACO 2017, Moumina Shériff Sy, Thierry Hot, Pr Serge Théophile Balima, Béatrice Damiba, Dr Seydou Dramé, Dr Aïcha Tamboura, Alimata Farta/Ouédraogo, Yacouba Traoré, Edouard Ouédraogo et Dr Cyriaque Paré. A en croire le ministre, plusieurs experts venus des pays de la sous-région seront associés et « toutes les écoles de communication de la sous-région seront représentées à Ouagadougou durant ces UACO ».

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *