Kenya : Des serviettes hygiéniques offertes gratuitement pour encourager la scolarisation des filles

755 0

Le président Uhuru Kenyatta a signé le mercredi 21 juin dernier loi de modification de l‘éducation de base dans son pays. A cet effet, les filles kényanes scolarisées auront droit, entre autres, à des serviettes hygiéniques gratuites. 

En offrant gracieusement les garnitures aux jeunes filles scolarisées dans un établissement d’enseignement public du Kénya, le gouvernement Kényan espère encourager plus que jamais “l’inscription des petites filles à l‘école mais leur venue régulière, même en période de menstrues”, selon Africanews.

Cette politique se fonde sur une étude diligentée par des chercheurs de l’université d’Oxford et qui démontre comment la stigmatisation liée aux menstruations pouvait handicaper les jeunes filles, considérées impures et préférant rester à la maison au cours de cette période.

L’Unicef constate qu’une jeune fille sur 10 en Afrique manque l‘école pendant ses menstrues. Le ministère kényan de l‘Éducation comptabilise au total six semaines de cours manqués pour les jeunes filles qui restent à la maison pendant cette période.

Au Kenya, les serviettes hygiéniques sont un luxe pour de nombreuses familles. Les jeunes filles élèves utilisent très souvent des tissus absorbants bien que comportant des risques de salir leurs uniformes scolaires.

“Avant la promulgation de la nouvelle loi, le Kenya avait déjà franchi un grand pas en exonérant de toute taxe les serviettes hygiéniques pour les rendre plus abordables aux familles pauvres”, a rapporté notre source.

Le chef d‘État kényan Uhuru Kenyatta est candidat à sa propre succession à la présidentielle qui se tiendra dans deux mois, en août prochain.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                     Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *