Les Étalons locaux battent leurs homologues du Togo en amical (2-0)

993 0

Les Étalons locaux du Burkina continuent leur préparation pour les éliminatoires du championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. Les Burkinabè ont battu (2-0) l’équipe locale des Éperviers du Togo le dimanche 2 juillet 2017.

Les Étalons ont dominé le match en deuxième période

C’est en deuxième période que les Étalons locaux ont trouvé leur marque dans leur opposition contre leurs homologues du Togo en match amical de préparation du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. Iliass Sawadogo (47e) et Franck Lassina Traoré (90+4) ont marqué les deux buts des Étalons locaux. Sawadogo est le premier à ouvrir le score dès le retour des vestiaires. Cette avance de 1 à 0 permet aux Étalons de mieux contrôler le ballon face à des Togolais qui au fil du match baissent en régime par manque de fraîcheur physique.

L’équipe burkinabè, apathique en première période, a mis plus d’intensité dans le jeu lors de la deuxième période. L’entrée de Franck Lassina Traoré a donné plus de tonus dans le jeu burkinabè. Il va d’ailleurs marquer dans les arrêts de jeu du match sur une contre-attaque. C’est son troisième but en deux matchs avec les Etalons locaux epour ce joueur qui a signé un pré-contrat avec l’Ajax d’Amsterdam.

La victoire des burkinabè est bonne pour le moral en attendant le Ghana

Dans ce match, les Etalons ont connu une première période difficile avec des Togolais plus actifs. Une configuration qui s’explique par le fait que le championnat togolais a pris fin depuis deux mois alors que celui du Burkina est à trois journées de la fin.

Au mois d’août prochain, les Étalons locaux affrontent l’équipe locale du Ghana pour les éliminatoires du CHAN 2018 qui doit se jouer au Kenya. Le Togo sera face au Bénin qui a tenu en échec les Étalons par deux fois (1-1 et 2-2). Le CHAN est une compétition réservée aux joueurs évoluant dans les championnats de leur pays. Les Étalons se déplacent le 14 juillet prochain en Thaïlande pour un match amical.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *