Côte d’Ivoire: Le domicile d’un proche de Guillaume Soro perquisitionné à Abidjan

311 0

 Le procureur de la République, Adou Richard dans un communiqué, le lundi 03 juillet a annoncé la perquisition, à cette même date, du domicile à Abidjan, de Souleymane Kamaraté dit « Soul to Soul ». Cette perquisition s’inscrit  dans le cadre de l’affaire de cache d’armes découverte à son domicile à Bouaké, dans le Centre-Nord du pays.

«Une perquisition a été effectuée, ce jour, au domicile abidjanais de Monsieur KAMARATE Souleymane alias Soul to Soul, sis à Cocody les Deux-Plateaux », dans la commune de Cocody, Abidjan, Côte d’Ivoire a indiqué le texte.

L’opération s’étant faite sans mandat,  «le Procureur de la République tient à préciser que le code de procédure pénale ivoirien n’exige pas de mandat pour effectuer une perquisition domiciliaire », justifie-t-il.

S’inscrivant « dans le cadre de l’enquête ouverte à la suite de la découverte d’une cache d’armes à Bouaké », le parquet a profité à travers cette note pour exhorter tous les détenteurs illégaux d’armes à les déposer au risque de s’exposer aux sanctions prévues par la loi.  

« Le parquet réitère son appel à toutes les personnes qui détiennent encore des armes, de les déposer au risque de s’exposer à des poursuites pénales et aux peines sévères réprimant les actes de détention et d’entreposage des armes de la première catégorie », conclut le communiqué sans en dire davantage sur les conclusions de cette perquisition.

Souleymane Kamaraté dit « Soul to Soul », est depuis plusieurs semaines sur la sellette car visé par une enquête sur la découverte de cache d’armes à son domicile de Bouaké le 15 mai 2017 dernier. Cette découverte fut exhibée par des militaires mutins, en parallèle à leur dernière mutinerie qui a secoué le climat sociopolitique en Côte d’Ivoire.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre