Le Bureau national de soutien aux Étalons (BNSE) chez le Mogho Naba

821 0

Le Bureau national de soutien aux Étalons, une nouvelle structure de supporters des Étalons, est allé prendre des conseils chez le Mogho Naba Baongho, empereur des Mossi de Ouagadougou, le mercredi 5 juillet 2017.

Les membres de l’UNSE ont bénéficié de conseils de la part du Mogho Naba Baongho

Une nouvelle association de supporters des Étalons a vu le jour depuis avec pour nom Bureau national de soutien aux Étalons du Burkina (BNSE) dirigé par Valentin Ouédraogo. Cette association a effectué une visite chez le Mogho Naba Baongo le mercredi 5 juillet 2017.  « Nous sommes venus demander au nom de cette tradition de paix et de relation d’intervenir auprès du président du Faso ainsi que son ministre pour que le football ne soit pas politisé », explique Mahamadi Koanda, Président d’honneur de cette nouvelle association.

Mahamadi Koanda et cette nouvelle structure font le grief au ministère des sports et des loisirs d’exclure le groupe d’animateurs de la défunte Coordination nationale de supporters des Etalons (CNSE) qu’il a dirigée. Ce groupe d’animateurs qui a intégré l’UNSE après la fusion n’a pas été pris en compte, selon Mahamadi Koanda, par le ministère des sports et des loisirs, dirigé par Taïrou Bangré pour participer à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 et aussi à celle de 2017.

Pour contenter ses animateurs, il affirme avoir institué un village CAN à Ouaga pour ces derniers. Puis, il affirme avoir payé de sa propre poche son billet d’avion pour la CAN 2015 et 2017.

Mahamadi Koanda estime que ses animateurs sont exclus de l’UNSE

« Ce n’est pas la bagarre. Nous voulons que le ministre comprenne que le Burkina a évolué et que nous-mêmes, nous sommes partants. Un homme de mon âge, mon rêve, c’est de finir avec le football dans de deux ou trois ans, ne plus m’intéresser mais participer financièrement et donner des conseils », insiste toujours Mahamadi Koanda. Selon ses explications, il ne s’agit pas de problèmes entre supporters mais plutôt d’une question de « moyens bloqués pour un seul groupe ».

Le Président d’honneur de la BNSE estime que les animateurs issus de son ancienne association sont exclus à l’UNSE à cause de son appartenance à l’ancien parti au pouvoir, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP). « Le football n’a pas de couleur. Le football est fait pour tous les Burkinabè », fait-il savoir.

Mahamadi Koanda explique qu’au temps du régime de Blaise Compaoré, il a offert des tickets de stade et des gadgets à des membres de l’opposition. Il souhaite donc que son appartenance au CDP ne soit pas à l’origine de l’exclusion de ses animateurs.

Pour lui, l’UNSE ne doit plus être sous la coupe du ministère et les fonds pour les supporters ne doivent pas être destinés à un seul camp. Tout en proposant et en montrant son ouverture aux négociations, il pense qu’il faudrait un document signé pour que des supporters ne soient pas exclus au profit d’autres.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *