Burkina-Côte d’Ivoire : 90 mégawatts attendus pour 2018

434 0

En prélude de la conférence du sommet de traité d’amitié et coopération (TAC) entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, qui se tiendra du 17 au 18 juillet prochain à Ouagadougou, les deux gouvernements ont une séance de travail, ce vendredi 7 juillet 2017 .

C’était une occasion pour les deux gouvernements de regarder en détail les différents points avant la rencontre des deux Etats.

Le projet de l’autoroute Yamoussokro-Ouagadougou, la réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya, l’approvisionnement de la Côte d’Ivoire en hydrocarbure et énergie électrique au Burkina Faso, la question des Burkinabè vivant autour du Mont Péko et la sécurité des frontières ont été au centre des échanges entre les deux gouvernements.

Le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba, a laissé entendre que la Côte d’Ivoire compte augmenter la fourniture de l’électricité à l’endroit du Burkina Faso. Ce qui passe de 83 à 90 mégawatts. Cette augmentation est prévue pour le premier semestre de 2018, a-t-il mentionné.

Concernant les problèmes de justice entre les deux pays, notamment de l’extradition de l’ancien président Blaise Compaoré, Paul Kaba Thiéba répond que « nous sommes de l’exécutif. C’est bon de laisser la justice travailler dans la sérénité ».

«Les questions que nous avons évoquées ce sont des questions qui touchent au développement, à l’intégration économique, à la culture et au rapprochement entre les deux gouvernements »,  a-t-il conclu.

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a affirmé que «cette réunion était utile avant la rencontre des gouvernements ». Il a ajouté que «c’était une séance de travail extrêmement fructueuse ».

En rappel, c’est depuis 2008 que le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire ont signé le Traité d’Amitié et de Coopération (TAC). La 5e conférence au sommet du TAC s’est tenue le 29 juillet 2016 à Yamoussokro en Côte d’Ivoire et treize accords ont été signés dans plusieurs domaines.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre