Le FESCUAO 2017 pour “redorer l’image du Burkina”

624 0

La 14e édition du Festival Scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaires de l’Afrique de l’Ouest (FESCUAO) aura lieu du 16 au 25 août 2017 à Ouagadougou. 

« Rôle et responsabilité des jeunes dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) dans l’espace CEDEAO ». C’est sous ce thème que se tiendra le 14e FESCUAO du 16 au 25 août 2017, a appris Burkina24 auprès des responsables du Club UNESCO Ouagadougou. A cet effet, le Secrétariat général du FESCUAO a tenu son troisième Comité Inter Universitaire de Préparation et de Gestion (CIUPG) du 1er au 5 Juillet 2017 à Ouagadougou.

Cette édition a un enjeu important aux yeux de Mamadou Bakouan, président du Club UNESCO Ouaga. Sa réussite est primordiale pour les organisateurs. « En 2007, le FESCUAO a failli mourir de sa belle mort par manque de financement », a-t-il rappelé en effet. Une situation qui avait  «écorché» l’image du Burkina.

Voilà pourquoi, 10 ans après, il s’agit d’une « exigence» pour la jeunesse estudiantine et les autorités burkinabè de convenablement tenir l’édition 2017, qui marque également les 30 ans du festival, et de «mettre les petits plats dans les grands pour redorer l’image du Burkina Faso».  

«Réussir cette double organisation est un défi car elle donnera un nouvel élan à la jeunesse estudiantine, et un nouveau souffle au festival », est convaincu Mamadou Bakouan. Des activités intellectuelles (panels, conférences, débats) et socio-culturelles et sportives (excursions touristiques, carnaval, spectacles, nuit de l’intégration, village du FESCUAO) sont ainsi prévues tout le long du festival.

L’objectif général du FESCUAO 2017 est «d’informer et de sensibiliser la jeunesse ouest africaine à la problématique des Objectifs de Développement Durable (ODD». 

Pour rappel,  le FESCUAO est un réseau panafricain d’intégration réunissant les étudiants des universités d’Afrique de l’Ouest à travers les clubs universitaires pour l’UNESCO. Il se fonde sur les idéaux de l’UNESCO notamment la culture de la paix, de la tolérance, du dialogue et de la compréhension mutuelle à travers la science, la culture et la communication.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *