Sahel : Une campagne pour le changement social lancée

435 0

La Maison de la Culture Monseigneur Anselme Titianma Sanon de Bobo-Dioulasso a abrité le samedi 8 Juillet 2017, le lancement de la campagne Nationale de communication pour le changement social et comportemental.

C’est dans la salle de spectacle Sotigui KOUYATE de la Maison de la Culture Monseigneur Anselme Titianma Sanon de Bobo-Dioulasso  que Lassané Bagagnan,  le conseiller technique  du ministre de la santé, a donné le top départ de la campagne nationale de communication pour le changement social et comportemental.

La campagne s’inscrit dans la mise en œuvre du projet « Autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel » SWEDD. A cette occasion, le projet SWEDD a été présenté à la  population de la ville de Bobo et à la  forte délégation venue de la région des Cascades. Selon les acteurs de la mise en œuvre du projet, l’autonomisation économique des filles et des femmes constitue un levier sûr pour contribuer à la maîtrise de la fécondité et  pour entrainer l’accélération de la transition démographique dans une perspective de réalisation du dividende démographique.

 Le projet SWEDD travaille aussi à augmenter l’âge moyen au premier mariage, à réduire la mortalité infantile, et à améliorer l’accès des filles à l’éducation dans les pays concernés. Ce projet est né de la volonté des chefs d’Etat de la sous-région du Sahel au regard d’un certain nombre de préoccupations qui sont,  entre autres, la pauvreté avec  la moitié de la population des pays du Sahel qui vivent avec moins de 1.25 USD par jour, la famine qui touche directement ou indirectement plus de 11 millions de personnes,  le rythme de la croissance démographique où la population du Sahel pourrait atteindre quatre cent millions d’habitants d’ici 2060. 

Cette campagne vise à sensibiliser les populations sur les questions liées à l’éducation, l’accès à planification familiale pour permettre aux couples de faire leur choix de méthodes de contraception et la capacité des femmes à contribuer significativement à la croissance économique.

Dr Edwige Domingo, la représentante du Fonds des Nations Unies pour la population

Parlant de la prospérité, Dr Edwige Domingo, la représentante du Fonds des Nations Unies pour la population au Burkina,  dira que « quelle que soit la race, la religion, la tradition, la culture, le sexe, ou encore le lieu de résidence et le statut social, le vœu de prospérité est partagé par tous ».

La campagne va durer deux semaines et va permettre de corriger certaines inégalités en droits, sur le plan économique, éducatif, sanitaire et socio-culturel à l’égard de la femme afin de la permettre de contribuer au développement économique et social du Burkina.

Les statistiques indiquent que la situation de la femme n’est pas aussi reluisante au Burkina, surtout celles en milieu rural. Seulement 32% d’entre elles en union possèdent des terres et 8% des propriétaires fonciers sont des agricultrices. C’est pour répondre aux difficultés que vivent les femmes, que les leaders mondiaux ont adopté l’agenda 2030 afin de mener des actions pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles à travers l’initiative  « Autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel » SWEDD.

 Cette campagne est la mise en œuvre de cette stratégie. Pendant deux semaines, plusieurs villes et villages de la région des Hauts-Bassins et des Cascades seront visités par la caravane. Les leaders religieux et traditionnels, les hommes et femmes de médias sont les principaux acteurs de la campagne.

Les échanges, les animations grand public sont des actions qui seront menées au cours de la campagne.  Le projet SWEDD couvre la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, la Mauritanie, le Tchad et le Burkina Faso. La réalisation de cette campagne est rendue possible grâce au soutien financier de la Banque Mondiale et du Fonds des Nations Unies pour la Population. 

Kouangny Honoré

Correspondance particulière

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre