Jonathan Zongo affirme n’avoir aucun problème financier

1075 0

Jonathan Zongo n’a pas été chassé d’Almeria. Son contrat n’a tout simplement pas été renouvelé à cause de sa blessure, selon l’attaquant des Étalons du Burkina. Il a donné des explications à la presse.

Jonathan Zango est bien sans club. Le contrat de l’international burkinabè, arrivé à échéance,  n’a tout simplement pas été renouvelé par Almeria à cause de sa blessure. C’est l’explication fournie par le joueur burkinabè à l’issue d’une rencontre avec des journalistes burkinabè. La question lui a été posée.

« Par rapport au contrat avec Almeria ? Nous tous on le sait, chacun cherche son intérêt entre clubs et joueurs. J’ai fini mon contrat avec Almeria au mois de juin. Je me suis blessé à la Coupe d’Afrique en janvier, une blessure qui me donne neuf à dix mois d’absence pour rupture de ligaments », rappelle Jonathan Zongo.

« Si c’était les ligaments croisés seulement, aujourd’hui, je serai là en train de courir parce que cela fait six mois. Mais je me suis pété le genou. C’est normal que le club me dise qu’il ne va pas renouveler parce qu’on ne peut pas compter sur toi pendant un bout de temps. On ne peut pas gaspiller de l’argent sur toi », reconnait Jonathan Zongo.

Blessé, des informations ont fait savoir que le Burkinabè a été expulsé de son appartement pour des impayés. Cette information est fausse selon Jonathan Zongo. « Expulsé, c’est trop dire. J’habite à Barcelone. Les gars font tout pour que je sois à l’aise. Je n’ai pas de problème dans mon appartement. Je suis dans mon appartement, je suis là. On me soigne, c’est tout », précise Zongo.

L’ancien joueur d’Almeria insiste sur le fait qu’en tant que joueur professionnel, il ne peut pas laisser une telle situation se produire. Jonathan Zongo aurait d’ailleurs écrit à deux reprises au Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré pour faire part de sa situation.

« Le plus important, c’est mon pied »

« J’ai vu les rumeurs. Je me suis senti un peu gêné. Sans mentir, je comptais rentrer dès demain (ndlr le jeudi 13 juillet 2017) vu les choses qui sont passées. Je n’ai pas besoin de ça. Le pays n’a pas besoin. On est à un mois d’un match (ndlr éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 contre le Sénégal à la fin du mois d’août), l’équipe  nationale n’a pas besoin de cela », estime Zongo. L’ancien joueur d’Almeria doit encore attendre près de six mois pour récupérer complètement et retrouver le chemin des terrains.

L’ancien joueur de l’Union sportive de Ouagadougou (USO) est confiant et pense qu’il va continuer à jouer au football malgré la situation. « Le plus important, c’est mon pied. Pour cela, il faut avoir un mental de fer parce que le football est d’abord mental que physique », conclut Zongo.

Jonathan Zongo s’est blessé en Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 contre le Gabon (1-1) lors du deuxième match. Six mois après sa blessure, le Burkinabè confie être venu se reposer et retrouver sa famille.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *