Burkina : L’avant-projet de Constitution remis à Roch Kaboré

593 0

La Commission constitutionnelle, après avoir adopté son travail les 8 et 9 juin 2017, a présenté l’Avant-projet de la nouvelle Constitution du Burkina au Président du Faso, Roch Kaboré. Celui-ci, conformément aux textes, a  huit jours pour retourner ses amendements à ladite commission dirigée par Me Halidou Ouédraogo.

Conduite par son Président, Me Halidou Ouédraogo, la délégation de la Commission constitutionnelle a remis l’avant-projet de la nouvelle constitution à Roch Kaboré le mercredi 19 juillet 2017, avant la dernière plénière de la commission. Lors de celle-ci, les apports recueillis pendant des différentes rencontres avec les Burkinabè de l’étranger seront intégrés.

A noter que les Burkinabè avaient déjà le contenu de ce texte depuis le 10 janvier 2017. « Nous avons évité de vous parler de cela officiellement parce que notre travail n’était pas terminé. Maintenant que nous avons accompli le 9/10e du travail, on peut commencer à communiquer », a déclaré le Président de la commission, Me Ouédraogo.

L’article 37 qui a été à l’origine de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 a été verrouillé à en croire Me Halidou Ouédraogo. Il en dit plus dans cette vidéo :

Vidéo – Avant-projet de Constitution : La nouvelle déclinaison de l’Article 37

Lire aussi 👉👉👉 Avant-projet de Constitution au Burkina : 10 points à savoir

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

PNBF RECRUTE

Posté par - 17 février 2017 0
Dans le cadre du renforcement de son équipe commerciale, la Société Immobilière PNBF recherche un ou une (01) commercial(e) répondant…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *