Dengue : Ouagadougou prépare la riposte

278 0

La commune de Ouagadougou a organisé un atelier sur la préparation et la riposte d’une éventuelle flambée de cas de dengue dans la ville de Ouagadougou, le vendredi 21 juillet 2017. Il a regroupé 84 participants issus de différentes structures de la ville.  

Entre août et novembre 2016, le Burkina Faso a connu une épidémie de dengue, ce qui a perturbé la vie économique et sociale du pays. Ouagadougou a été touché par l’épidémie et selon le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 1.061 cas probables (test de diagnostic rapide positifs) sur 1.266 cas suspects ont été signalés dans la ville de Ouagadougou avec 15 décès.

Selon le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, sa commune s’engage dans des actions visant à améliorer le cadre de vie des populations de la ville et surtout leur santé.

L’association  Agir en santé et développement et la chaire du Pr Valéry Ridde, vont partager les résultats issus d’une intervention communautaire contre la dengue menée dans l’arrondissement 12 de la ville Ouagadougou. Cette initiative a été saisie par la commune de Ouagadougou pour initier une démarche d’identification et de planification d’actions à porter par la commune et base sur des évidences, a annoncé le bourgmestre  de Ouagadougou.

« Le souci majeur des associations ‘’Agir et Chaire’’, a toujours été bien évidement la production scientifique, mais aussi la diffusion et la promotion de l’utilisation de cette production pour améliorer les politiques et les pratiques », a déclaré Paul André Somé, coordonnateur de l’association Agir. Il s’est réjoui du fait que la commune de Ouagadougou avec le soutien du ministère de la santé s’intéresse à développer un plan d’action à partir des résultats d’une de leurs expériences pilote ayant fait l’objet d’une évaluation rigoureuse.

Paul André Somé a assuré que son association est prête à répondre aux différentes sollicitudes et poursuivra également sa démarche proactive de partage et de diffusion de connaissances issues de la recherche  de leurs travaux.

Selon Brice Bicaba, représentant le ministre de la santé, la présente rencontre fait suite aux recommandations des panélistes de février 2017 ayant regroupé des professionnels de la santé et des experts de hauts niveaux. Il a annoncé que l’objectif de cet atelier est de définir collectivement des mesures à mettre en œuvre pour prévenir la survenue d’une épidémie de dengue au Burkina-Faso.

Pour lui, face aux différents défis de la surveillance de la dengue qui imposent  une prévention des flambées, « nous nous devons d’être plus aptes, plus aguerris et prêts en utilisant des moyens et des méthodes plus efficaces de surveillance et de riposte ».

A noter que l’objectif de cet atelier est de définir collectivement des mesures à mettre en œuvre pour prévenir la survenue d’une épidémie de dengue au Burkina Faso, de restituer les résultats de l’intervention communautaire de lutte contre la dengue réalisée en 2016 à Tampouy, partager les actions de lutte contre la dengue et de discuter et adopter des actions de lutte contre la dengue pour la saison hivernale 2017 et les années à venir.

Aimé Kpoda (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre