Jeux de la francophonie : Guinsba Sienga (handisport) rate le podium en saut en longueur

583 0

Le Burkinabè Guinsba Sienga, visait le podium du handisport au triple saut aux Jeux de la francophonie. Mais, diminué physiquement par une blessure à la cause gauche, il s’est classé 5e.

C’est la première fois que Guinsba Sienga, fermier en dehors de l’athlétisme, participe à une compétition de handisport à l’international. Au saut en longueur, ce lundi 24 juillet 2017, il a pris la 5e place du concours du saut en longueur. Il a réalisé un bond de 5m28 lors de son deuxième essai. Cette performance est en deçà de son record qui est de 5m64. Guinsba Sienga espérait battre ce record ou s’en approcher et arracher une médaille.

Cependant, une blessure à la cuisse gauche l’empêche d’atteindre son objectif. « C’est un regret personnel et un regret en général aussi. On aurait souhaité faire mieux. Si vous avez remarqué, au deuxième passage j’ai souffert un peu. J’ai eu une petite blessure à l’entraînement. Cela a joué sur moi », confie Sienga.

Le Président de la fédération burkinabè pour personne handicapée Guy Yaméogo partage le regret de Sienga. « C’est vrai, nous avons des regrets puisque que ses performances tournaient autour de 6 mètres. A l’entraînement, il a réalisé un saut de 5m60. Depuis hier, il se plaignait de la hanche. C’est surtout cela qui l’a handicapé. C’est dommage parce qu’il suffisait de cinq ou six mètres  de plus et il avait la médaille de bronze », note Guy Yaméogo

Il lui reste à présent les 200 m à disputer le mardi 24 juillet. Le jeune Burkinabè espère récupérer de sa blessure et obtenir une médaille. « On peut toujours espérer. Je vais donner le meilleur de moi-même pour triompher », assure Sienga. En attendant, le fermier sprinteur est aux mains du docteur de l’équipe burkinabè.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *