Nigeria : La présidence publie une photo du président, en séjour médical à Londres

515 0

La présidence nigériane a publié ce dimanche 23 juillet une photo du président Muhammadu Buhari qui séjourne depuis mai dernier à Londres, la capitale du Royaume Uni, pour des raisons de santé. Il  n’avait pas été aperçu en public depuis plus de deux mois, rapporte l’AFP.

Sur cette image, on voit bien le président Buhari, 74 ans, affichant une bonne mine et attablé avec un groupe de personnes qui selon le commentaire du service communication de la présidence nigériane constituait une délégation de “gouverneurs et dirigeants” de son parti All Progressives Congress (APC, au pouvoir), ce dimanche 23 juillet dernier.

A en croire Rochas Okorocha, le gouverneur de l’Etat nigérian d’Imo, dans un communiqué publié ce dimanche par Femi Adesina, le porte-parole de la présidence nigériane, “le président était de très bonne humeur et n’a rien perdu de son sens de l’humour”, ajoutant que “la délégation du parti a passé plus d’une heure avec le président Buhari à l’occasion d’un déjeuner et il est apparu au fil des discussions qu’il a suivi de très près les affaires internes du pays”, avait-il déclaré.

Avant cette dernière publication, l’entourage du président Buhari s’évertuait à démentir des rumeurs selon lesquelles il était atteint d’un cancer ou même mort.

Depuis le mois de janvier 2017, Muhammadu Buhari  est resté près de quatre mois hors de son pays tandis que sa dernière apparition en public date de plus de deux mois au cours de laquelle il avait semblé « extrêmement affaibli », selon les termes de l’AFP.

De retour d’un précédent voyage à Londres en mars, il avait déclaré n’avoir “jamais été aussi malade”, révélant avoir subi des transfusions sanguines et une batterie d’examens.

“Les hyènes et les chacals seront bientôt boutés hors du royaume”, a écrit la première dame du Nigeria, Aisha Buhari, sur son compte Facebook au cours de ce mois de juillet, et ce pour donner la réplique aux nombreuses spéculations sur l’incapacité du président à diriger le pays et sur sa probable succession.

Femi Adesina, le porte-parole de la présidence nigériane, a posté le vendredi 21 juillet dernier, sur Facebook un texte dans lequel il condamnait de façons virulentes les personnes qui “souhaitent la mort du Président”.

Kouame L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *