Nigeria : Un attentat suicide coûte la vie à trois personnes dans un camp de déplacés

657 0

Les autorités sécuritaires nigérianes ont annoncé ce lundi 24 juillet la mort de trois personnes survenues dans un double attentat suicide commis dans le camp de déplacés de Dalori,  à une quinzaine de kilomètres de  Maiduguri, la capitale du nord-est du Nigeria. Ce camp abrite quelque 50.000 déplacés et est fréquemment la cible d’attaques suicides.

Selon Abdulkadir Ibrahim, de l’Agence nationale de gestion des urgences (Nema), l’attaque a eu lieu ce dimanche 23 juillet aux alentours de 23H20 (22H20 GMT) dans le camp de déplacés de Dalori 1.

« Deux kamikazes, un homme et une femme, se sont fait exploser au camp de Dalori 1, tuant 3 personnes et en blessant 17 », a-t-il indiqué dans un communiqué qui ajoute qu’ « un autre incident s’est déroulé à Dalori 2 où un kamikaze a été intercepté et tué avant de pouvoir se faire exploser », a-t-il fait savoir.

Maiduguri est considéré par les autorités nigérianes comme étant « le berceau historique » du groupe islamique de Boko Haram qui endeuille le pays depuis 2009 et traînant au moins 20.000 morts et plus de 2,6 millions de déplacés.

Kouame L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                Burkina24                                                                                                                                                                     Source: Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *