Région du Sahel : Des personnes « fichées » retrouvées mortes

667 0

Burkina 24 a reçu, dans la journée du mardi 25 juillet 2017, l’information selon laquelle 5 personnes auraient été tuées dans le Sahel. Selon notre source, 2 personnes ont été tuées à Ndidja dans la commune de Djibo, 2 à Fetokoba et une personne à Neyba, villages de la commune de Tongmayel. Cette information a été confirmée par des sources sécuritaires.

Les sources sécuritaires contactées par Burkina 24 ont vite écarté la piste terroriste. Selon elles, toutes les 5 victimes étaient « fichées ». « Nous pensons à une bagarre interne pour le contrôle du pouvoir » entre terroristes, relate-t-elles.

A en croire ces sources, les Forces de défense et de sécurité qui se sont déportées sur les lieux sont « tombées » sur les corps. Ces « assassinats » ont eu lieu dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 juillet 2017, mais peut-être que d’autres sont morts plus tôt, ajoutent les sources sécuritaires.

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *