Jeux de la Francophonie : La lutte africaine rapporte cinq médailles au Burkina

1082 0

Les lutteurs burkinabè ont permis au Burkina Faso d’augmenter le nombre de médailles remportées aux Jeux de la francophonie à Abidjan. Ils ont décroché cinq médailles dont trois en argent le samedi 29 juillet 2017.

Le Burkina Faso est la deuxième nation de lutte africaine après le Sénégal aux Jeux de la francophonie. C’est le verdict à l’issue des finales de luttes africaines des huitièmes Jeux de la Francophonie. En finale à la veille de la clôture des Jeux prévue pour le dimanche 30 juillet 2017, les lutteurs burkinabè se sont heurtés à une équipe du Sénégal mieux préparée et plus expérimentée. Les Étalons lutteurs arrachent alors la médaille d’argent en lutte africaine à ces Jeux de la Francophonie. Les Burkinabè ont perdu les cinq combats face au Sénégal se classant ainsi 2e au classement par équipe.

En individuel, Moussa Konané (-66 kg), Idrissa Zon (-86 kg), Emmanuel Romaric Kawéné (-120 kg) ont remporté des médailles d’argent pour le Burkina Faso. Eloi Zerbo (-100 kg) a pris la médaille de bronze tout comme Josiane Nabi (-60 kg dames).

Toutefois, au classement des médailles remportées en lutte traditionnelle, le Burkina se classe 5e avec ses trois médailles d’argent derrière le Sénégal, la Roumanie, la Côte d’Ivoire et le Cameroun.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *