Insolite: Les 12 fois où Les Simpson ont bizarrement prédit l’avenir

978 0

La série de dessins animés a multiplié depuis plus d’une décennie de troublantes prophéties dont bon nombre d’entre elles ont été réalisées.

Depuis 1989, les aventures d’Homer, Marge, Bart, Liza et Maggie font le bonheur de millions de personnes. La série créée par Matt Groening connaît un succès grandissant année après année. Ce qui est fort, c’est que malgré le temps qui passe Les Simpson continuent à faire parler d’eux. En 25 saisons d’existence, la série s’est plusieurs fois projetée dans le futur. L’occasion  est donnée de faire le point sur 12 de ces “prédictions”.

1- En 1999, l’arrivée de la tomate mutante

Deux ans après la catastrophe nucléaire, des fruits, légumes et animaux mutants ont été découverts près du site de Fukushima. Des tomates aux formes étonnantes ou qui se transforment en aubergines, des concombres à la pousse inhabituelle ou bien encore des radis prenant la forme de la main de Mickey. Voici quelques-uns des phénomènes observés non loin de la centrale nucléaire.

Un fait évoqué dès 1999 dans la série. En effet, dans l’épisode 5 de la saison 11 “Une récolte d’enfer” la famille décide de déménager dans une vieille ferme où Homer et Bart créent, grâce à du plutonium qui servira d’engrais, “Tomacco” un légume à base de tomates et de tabac, provoquant une incroyable dépendance.

2- En 2008, la machine à voter change le vote d’Homer

Une fois encore la réalité rejoint la fiction. En effet, dans l’épisode 4 de la saison 20, Homer tente de voter pour Obama mais la machine de vote l’en empêche et vote systématiquement pour McCain. Une situation qui a eu lieu pour de vrai en 2012 car une machine à voter en Pennsylvanie a été supprimée après qu’il a été constaté que tous les votes en faveur de Barack Obama étaient détournés vers Mitt Romney.

3- En 1995, le vol d’un citronnier

L’épisode 24 de la saison 6 intitulé “Le citron de la discorde” peut se résumer ainsi Entre Shelbyville et Springfield, un citronnier centenaire existe. Depuis des années, les deux villes se disputent sa possession mais Springfield semblait l’avoir obtenue. Mais des sales gosses de Shelbyville sont venus voler l’arbre, et Bart compte bien le récupérer.

Un faits-divers du même genre a eu lieu en juin 2013 dans le quartier Oak Forest de Houston : un citronnier avait été dérobé.

4 – En 1995, le futur fiancé de Lisa communique via sa montre

Dans l’épisode 19 de la saison 6, Lisa se fait prédire l’avenir et on la voit en compagnie de son futur mari. Celui-ci communique directement par le biais de sa montre. Alors que les premiers modèles sont apparus dans les années 1980 désormais certaines “montres intelligentes” peuvent exécuter des applications mobiles, ou encore permettent d’utiliser des fonctions de téléphonie mobile.

5- En 1994, la viande de cheval était un ingrédient secret

Ici le lien avec le scandale de la viande de cheval qui a fait les gros titres des journaux en début d’année 2013 est évident.

6- En 1994, un produit Apple ne comprenait pas toujours ce que l’on voulait dire

En 2011, Siri sortait. Cette application se voulait être le meilleur ami des utilisateurs de l’iPhone 4S. Capable de noter les rendez-vous, de donner la météo et le cours de la bourse, tout ça par commande vocale, l’outil était révolutionnaire. Seul problème, il ne prenait pas en compte les accents régionaux. Ainsi, les plaintes d’utilisateurs se sont multipliées et Apple ne semble toujours pas avoir trouvé de solution.

7 – En 1998, les enfants de Springfield testaient un simulateur de jardinage

Depuis 2009 FarmVille est disponible. Il s’agit d’un jeu de simulation de ferme en temps réel développé par Zynga et exploitée en tant qu’application par Facebook. Le jeu permet aux membres de Facebook de diriger une ferme virtuelle en plantant, en cultivant et en récoltant des récoltes virtuelles, des arbres et en élevant le bétail. Les Simpson ont encore une fois été visionnaires.

8 -En 1992, Herb Powell construit un traducteur de bébé.

En 2013, l’application Cry Translator voit le jour. Il s’agit “d’un traducteur efficace” de toutes les émotions du bébé. En moins de 10 secondes, l’application est capable d’analyser le cri du bébé et de fournir un « diagnostic » de savoir pourquoi le bébé crie. Cette application est disponible pour moins de 5 dollars sur l’App Store.

Kouame L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: atlantico.fr



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *