5 millions de F CFA en matériel pour la commune de Yargatenga

346 0

Le Rotary club Ouaga Millénium a procédé à une remise de don à la commune de Yargatenga. Cette cérémonie s’est tenue ce samedi 5 août 2017 à Ouagadougou.

« Nous sommes partis d’un constat  dans la commune de Yargatenga, relatif au problème d’accès, à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement et  au problème de pauvreté de la population et précisément  la population féminine », a déclaré Rosine Traoré/Ilboudo, directrice pays de la direction Aide et Action Burkina.

Pour Serges Emile Ky, Président du Rotary Club Ouaga Millénium, le projet a été conçu afin d’améliorer les conditions de vie de cette population. Il vise, selon lui, à apporter une réponse à cette problématique, en améliorant l’accès des villages témoins à l’eau potable. Il a pour objectif d’améliorer le comportement de la  population, notamment des élèves en matière d’hygiène et d’assainissement. Le projet, d’un coût global de 52 millions de FCFA, a été financé par le Rotary Club Ouaga Millénium, le Rotary club de Lion en France, la fondation du Rotary et l’ONG Aide et Action.

Estimé à 5 millions de francs CFA, le don offert le 5 août 2017 est composé,  entre autres, de matériel d’animation (pour la sensibilisation),  de dispositif d’assainissement  (bac à ordures et toilettes), des forages,  des charrettes, brouettes (pour la maraîcher-culture des femmes) et un dispositif de lave-mains pour les élèves.

Des sensibilisations à l’endroit des élèves ont été faites sur l’utilisation et l’entretien des toilettes ainsi que sur la propreté. Des maçons endogènes ont été formés au niveau des villages pour faciliter la construction des latrines familiales à moindre coût.  Les femmes ont bénéficié de formations de plusieurs formes pour leur activité de cultures maraîchères.

Marcel Diessongo, maire de la commune de Yargatenga,  a affirmé que «les donateurs ont un objectif qui coïncide très favorablement avec ceux de la commune qui est la lutte pour l’obtention de l’eau potable pour tous et pour l’assainissement. Nous allons avec ces dons faire la sensibilisation de la population pour qu’elle s’approprie les vertus de ce don ».

Yasmine SANON (Stagiaire)                                                                      

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre