Marthe Koala : «Déçue parce que je n’ai pas pu prendre part à l’heptathlon »

594 0

L’athlète burkinabè Marthe Koala est frustrée de ses championnats du monde d’athlétisme de Londres selon les propos rapportés par RFI. Elle aurait bien préféré disputer l’heptathlon mais elle est arrivée en retard à Londres. Ce qui ne l’a pas empêchée de prendre part à cette épreuve.

Après ses deux médailles d’or aux Jeux de la francophonie à Abidjan aux 100m haies et au saut longueur, Marthe Koala s’était donnée comme un nouvel objectif de battre son propre record à l’heptathlon. Mais elle a raté sa discipline favorite à cause d’un passeport qui lui est parvenu en retard. Finalement, elle s’est rabattue sur les 100 mètres haies.

«Je suis déçue parce que je n’ai pas pu prendre part à l’heptathlon durant ces Mondiaux. Du coup, j’étais obligée de disputer le 100 mètres haies pour ne pas repartir comme ça, au Burkina Faso. Ce n’était certes pas qu’un choix par défaut parce qu’il s’agit de ma discipline favorite. Et j’aurais bien aimé battre mon record [13 secondes 25 centièmes, Ndlr], ici à Londres. Mais, hélas, je n’ai pas pu le faire. Je pense que ça doit être dû au stress», explique Marthe Koala au micro de RFI

Elle explique d’ailleurs ce qui s’est passé toujours au micro de RFI. « J’ai envoyé mon passeport en Afrique du Sud [au consulat de Pretoria, Ndlr] le 7 juillet pour obtenir un visa, raconte-t-elle. Le délai était de 15 jours et je devais donc le récupérer aux alentours du 22 juillet. Mais ils ne m’ont pas renvoyé le passeport avant le 4 août, la veille du début de l’heptathlon. Je suis donc arrivée en retard, tout simplement».

A présent, Marthe Koala a les yeux tournés vers les championnats d’Afrique d’athlétisme où elle compte battre le record d’Afrique au Nigéria l’année prochaine. « Je compte y battre le record d’Afrique qui est détenu par la Ghanéenne Margaret Simpson avec 6 423 points, lance la Burkinabè. Je pense que c’est jouable parce que j’ai encore beaucoup de marge de progression au niveau des haies, du saut en longueur et du saut en hauteur. »

Après les vacances, Marthe doit se mettre au travail pour atteindre cet objectif.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *