Présidentielle au Kenya : Uhuru Kenyatta déclaré vainqueur avec 54,27 %

166 0

La Commission électorale a mis fin au suspense en proclamant les résultats définitifs de la présidentielle    kényane qui, selon ses chiffres, a vu la participation de 78,91 % du corps électoral. Comme attendu, le président sortant Uhuru Kenyatta a été confirmé à la tête de cette élection avec 54,47 % des suffrages exprimés contre 44,74 % des votes pour son rival Raila Odinga.

Si la victoire d’Uhuru Kenyatta est sans surprise pour de nombreux observateurs, il n’en est pas moins pour la réaction de son adversaire, l’opposant Raila Odinga, qui n’en démord pas, accusant le camp du président d’avoir piraté le système informatique de la Commission électorale. Toutefois, cette prise de position du candidat déçu est rattrapée par les premières réactions de sa coalition qui déclarait être “largement impressionnée” par la qualité du travail de la commission électorale.

Récemment, à la proclamation des résultats provisoires, des violences avaient éclaté entre partisans de l’opposition et les forces de l’ordre à la capitale Nairobi et dans des localités connues pour être des fiefs  favorables à Raila Odinga.

L’Union africaine, l’Union européenne, les Etats-Unis et les observateurs ont lancé un appel à l’opposition, l’exhortant à faire usage des recours constitutionnels et non à la violence.

Parlant des observateurs, ils ont partagé leur satisfecit sur la régularité du scrutin.

Les Kényans et la communauté internationale craignent le remake de la crise post-électorale de 2007.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                     Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre