Attaque du Café Aziz Istanbul : “Comment peut-on s’en prendre à des bébés ?”

4522 0

Ceci est une déclaration de l’Association pour une citoyenneté nouvelle (ARCN) sur l’attaque du  Café Istanbul

Au nom de tous les militants et sympathisants de l’association pour une citoyenneté nouvelle (ARCN) et en tant que Président de cette association, je présente mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes des terroristes du 13 Août 2017. Je souhaite aux blessés un prompt rétablissement et du courage pour leur convalescence.

L’association (ARCN) saisit cependant cette douloureuse opportunité pour poser les questions suivantes à nous tous acteurs de la vie publique ici au Burkina des trois  (03) dernières décennies ? En effet :

Avons-nous été exemptes de défauts en rapport avec des actions similaires qui ont endeuillé d’autres nations ou d’autres communautés  dans la sous-région?

Si oui, sommes-nous à même de nous remettre en cause à travers une catharsis ?

Si non, sommes-nous capables de prendre les décisions idoines pour éradiquer cette épidémie qui a pour germe le désespoir au niveau d’une partie de certaines populations ?

L’ARCN pense que les acteurs d’une telle ignominie ont besoin d’une cure sérieuse de leur déchéance morale qui fait que les limites humaines qui caractérisent l’homme avec un grand ‘’H’’ ne sont plus de mise dans  leur milieu. Sinon, comment peut-on s’en prendre à des bébés qui n’ont pas de prise d’aucune manière sur les affres de notre société ?

 
 
Pour l’association

Le Président

El Hadj Mousbila SANKARA

 

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *