Attaque du Café Istanbul : L’UNDD propose d’en faire une opportunité de réconciliation

741 0

Ceci est une déclaration de l’Union Nationale pour le Démocratie  et la Développement (UNDD) sur l’attaque du Café Aziz Istanbul.

Dans la nuit du 13 au 14 août, notre pays a été de nouveau victime d’une immonde attaque terroriste  qui,  dans sa folie sanguinaire indiscriminée,  endeuille des familles burkinabè et étrangères, tout en infligeant dans les mêmes conditions d’indifférences, des blessures à d’innocentes personnes.  Nos pensées premières vont aux familles éplorées, et aux blessés.

Aux uns, nous exprimons nos sentiments de révolte et de partage de leur douleur, aux autres nous y ajoutons nos souhaits de prompt rétablissement. Dans ces instants de fortes communions, où de partout,  nous viennent des appels à l’union sacrée, pour conjurer la récurrence de cet horrible défi collectif, comment ne pas penser et souhaiter que ce grand moment de compassion, de banalisation de nos puérils antagonismes, en soit aussi un d’introspection ? Un d’engagement au sursaut collectif pour de nouvelles déterminations, afin d’aller au-delà des unions sacrées circonstancielles, vers celle de fond, et plus pérenne, fondée sur la réconciliation nationale?

Qu’à cette occasion de deuil national, les circonstances convertissent notre union dans la peine, en union, pour nous retrouver dans le pardon, et la réconciliation en vue d’ y puiser le supplément de cohésion, et de force qui nous arment à mieux protéger, et défendre avec des FDS plus soutenus, notre commune patrie.

Fait à Ouagadougou le 14 août 2017

Pour l’UNDD, son Président

Me Hermann Yaméogo



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Musique : Sidib sort “Gnassoum”

Posté par - 04/11/2018 4
Auteur, compositeur, interprète, percussionniste, professeur d’art plastique, humoriste et éducateur culturel, voila les cordes de l’artiste Sidibé Ibrahim alias SIDIB ou…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *