Burkina # Sénégal : «On va donner le meilleur de nous-mêmes»

416 0

Les Etalons du Burkina affrontent les Lions du Sénégal le samedi 2 septembre 2017 à Dakar dans le cadre du match aller des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018. Pour cette double confrontation, le Portugais reconnait qu’il prépare cette rencontre au moment où certains des joueurs cadres sont blessés ou sans club.

« Le moment arrive. Le moment que tout le monde attend. Le moment dont on a tous rêvé. Malheureusement, nous sommes à une période où nous ne sommes pas au maximum de nos forces ». C’est par ses mots que le sélectionneur des Etalons Paulo Duarte commence par poser ses inquiétudes par rapport à la double confrontation contre les Lions du Sénégal le samedi 2 septembre prochain à Dakar.

Le Portugais fait le point : « On sait qu’on a de bons joueurs dans cette équipe même si la colonne vertébrale n’est pas là comme Razack qui est blessé, Pitroipa qui n’a pas de club,  Steeve Yago un peu blessé mais je pense qu’il pourra jouer. Koné qui vient de blessure mais qui n’a pas de compétitions.  Mais, on a besoin de sa maturité, de son expérience ».

Ce n’est pas pour autant que Paulo Duarte s’apitoie sur son sort. « Mais on a aussi des joueurs comme Alain Traoré, comme Blati comme des jeunes que nous avons découverts. Mais quand je dis qu’on n’a pas notre force habituelle, c’est parce qu’on n’a pas l’équipe qui a l’habitude jouer ensemble.  Il y a des automatismes, il y a un dynamisme, un style de jeu qui est déjà la caractéristique de cette équipe », rappelle Paulo Duarte.

Il ajoute d’ailleurs : «  Mais sur les 11 titulaires si vous n’avez pas trois ou quatre comme Razak, Pitroipa, Steeve, Charles la dynamique de l’équipe va tomber clairement même si les joueurs qui vont le remplacer, clairement sont bons (…). C’est difficile mais on va motiver les joueurs qui sont là avec l’ambition de faire le mieux possible en respectant les joueurs disponibles ».

Paulo Duarte affirme que le Sénégal est l’une des meilleures équipes d’Afrique même si elle a du mal à gravir le pallier qui lui manque en remportant  un trophée comme la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Il sait que le Sénégal bénéficie aussi d’une expérience de qualification en Coupe du Monde. C’est pourquoi, il compte tout faire pour garder la même qualité de jeu reconnue à son équipe.

« On va donner le meilleur de nous-mêmes. On va tout faire pour ne pas perdre notre qualité de jeux, pour bien défendre. Quand tu défends bien, normalement tu dois être proche de la victoire. Bien défendre ne signifie pas être concentré à la défense », explique Duarte qui insiste: «  Il s’agit d’être bien organisé, bien placé, jouer pour l’attaquer. Toutes les meilleures équipes du monde défendent bien ».

Après le match aller prévu pour le samedi 2 septembre, l’équipe burkinabè recevra le Sénégal trois jours après, soit le mardi 5 septembre au Stade du 4-Août de Ouagadougou pour le compte du match retour. Les Etalons, après deux journées, sont en tête de leur groupe devant le Sénégal.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre