Prix Galian 2017 : L’ONEA offre un troisième laurier à Burkina24

687 0

Après son prix « meilleur reportage média en ligne » reçu le 9 juin 2017 lors de la cérémonie de récompense des Prix Galian, Abdou Zouré, rédacteur en chef du média en ligne Burkina24.com, a été récompensé par l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) le lundi 21 août 2017. C’est son article titré « Pénurie d’eau à Ouaga : Nagrin a soif » qui lui a encore offert ces lauriers.

C’est des mains de Arba Jules Ouédraogo, Directeur général de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA),  que Abdou Zouré a reçu un prix spécial, le lundi 21 août 2017, pour avoir « rencontré les populations sur le terrain » dans le cadre de la rédaction de son article sur les coupures d’eau qu’un des quartiers de Ouagadougou, Nagrin, a particulièrement vécu avec insistance.

Après son sacre de meilleur reportage dans la catégorie média en ligne, l’article sur la pénurie d’eau à Nagrin, qualifié « d’intéressant » par la chargée de Communication de l’ONEA, Mme Maimouna Sankara, a offert une nouvelle étoile à Abdou Zouré.


Lire aussi 👉👉👉Pénurie d’eau à Ouaga : Nagrin a soif


L’article publié en mai 2016 sur Burkina24.com, donne une vue globale des problèmes que la ville de Ouagadougou a vécus en matière d’approvisionnement en eau potable. « Il est allé à la rencontre des populations pour saisir leur sensibilité et traduire les préoccupations des différentes couches de la société par rapport à ce problème qui a été vécu particulièrement dans le quartier Nagrin », relate Mme Sankara.

Le lauréat n’a pas caché sa joie. Mieux, il perçoit en cette reconnaissance, « un encouragement pour mieux faire ». Car dit-il, « c’est rare de voir les articles des médias en ligne primés dans les prix spéciaux. Le fait qu’une institution s’intéresse aux médias en ligne, c’est un encouragement pour l’ensemble des médias ».

Ce prix spécial décerné par l’ONEA, composé d’un chèque de 250 000 F CFA et des gadgets, est venu avec près de 3 mois de retard parce que, explique Mme Sankara, l’ONEA a eu « des contraintes internes ». Mais rassure-t-elle, le secrétariat des Prix Galian était informé. A noter également que le prix a été attribué par un jury composé d’une dizaine de personnes de l’ONEA, du ministère de l’eau et de celui de la communication. Ce faisant, pousse à 3, le nombre de prix récoltés par Burkina 24 pour les Prix Galian 2017.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *