Élections générales en Angola : Le triomphe du parti au pouvoir

670 0

Le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA) du président sortant, José Eduard Dos Santos a remporté les élections générales qui se sont déroulées le mercredi 23 août dernier avec un score de plus de 64 % des suffrages exprimés. L’annonce a été faite ce jeudi 24 août par la Commission nationale électorale (CNE).

Comptabilisant quatre décennies à la tête de l’Angola, le MPLA, au terme des élections générales angolaises, a obtenu la majorité absolue de 220 sièges au Parlement. Ce qui lui confère le droit de choisir à la tête du pays son candidat, en la personne de l’actuel ministre de la Défense Joao Lourenço, dauphin du président sortant Jose Eduardo Dos Santos après avoir dirigé ce pays pendant environ 40 années.

Toutefois, il conservera la présidence du MPLA jusqu’en 2022, selon Jeune Afrique qui rapporte par ailleurs que “les deux principaux concurrents du MPLA – l’Unita (Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola) et la Casa-CE – ont respectivement recueilli 24,04 % et 8,56 % des voix, a précisé au cours d’une conférence de presse la porte-parole de la CNE, Julia Ferreira.”

Joao Lourenço, un ancien général de 64 ans, va prendre en main un Angola sévèrement frappé par une crise économique depuis trois ans du fait de la chute vertigineuse des cours de l’or noir, ce sur quoi repose son économie. Il a promis au cours de la campagne réaliser un prochain « miracle économique » et accorder un point d’honneur à la lutte contre la corruption .

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                 Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *