Assemblée nationale : Vote du nouveau président le 8 septembre

186 0

Le nom du nouveau président de l’Assemblée nationale du Burkina sera connu le 8 septembre 2017 a annoncé le 1er vice-président de l’institution Me Bénéwendé Sankara le mercredi 30 août 2017, lors de la clôture de la session spéciale ouverte suite au décès de Salifou Diallo.  

Conformément aux dispositions de l’article 82 de la Constitution burkinabè, le bureau de l’Assemblée nationale a convoqué une session extraordinaire pour pourvoir au remplacement de Salifou Diallo, président de l’Assemblée nationale.

Ainsi s’ouvre le jeudi 31 août 2017, la session extraordinaire qui sera couronnée le 8 septembre 2017 par l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale. « Nous avons prévu de faire l’élection le 8 septembre (2017). En principe, si tout va bien, après l’élection, la session extraordinaire sera close », explique Me Sankara.

Mais auparavant, le suppléant de Salifou Diallo (Albert Bamogo en principe, puisque le premier sur la liste nationale a déjà siégé, ndlr) sera appelé pour valider son mandat afin que les 127 députés soient au nombre. Pour l’heure, Me Sankara informe qu’aucune requête émanant d’un député non siégeant n’a été adressée à l’Assemblée nationale. 

Lire aussi 👉👉👉 D’autres articles sur Salifou Diallo

Dans la même lancée, Burkina 24 a appris que le Bureau politique national (BPN) du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti au pouvoir est en conclave, le 30 août 2017, sous la houlette de Simon Compaoré, 1er vice-président. 

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre