Coupe du Monde 2018 : «On peut faire de bonnes performances » (Kaboré)

274 0

Ce qui va faire la différence entre le Sénégal et le Burkina Faso le samedi 2 septembre 2017 à Dakar au Sénégal, ce sera le mental selon le capitaine Charles Kaboré. Il estime que le Burkina dispute ce troisième match de qualification à la Coupe du Monde Russie 2018 diminué à cause des blessés.

Qu’est ce qui va faire la différence entre le Sénégal et le Burkina le samedi 2 septembre prochain à Dakar ? La réponse du capitaine des Étalons du Burkina Charles Kaboré est nette : « C’est le mental en sachant bien que le Sénégal est bien armé ».

Le capitaine des Étalons reconnaît tout de même que ce handicap est surmontable dans la mesure où il faut avoir confiance aux autres joueurs qui remplaceront les blessés.

« Il y a beaucoup de joueurs importants qui manquent. Tous ceux qui sont là vont répondre présents en sachant qu’on a des valeurs, des qualités, et que si on joue à notre niveau, on peut faire de bonnes performances sur ces deux matchs », assure Kaboré.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre