Députation : Albert Bamogo remplace Salifou Diallo

185 0

Après la clôture de la session spéciale, le mercredi 30 août 2017 ouverte suite au décès de Salifou Diallo, l’Assemblée nationale ouvre ce jeudi 31 août 2017, une session extraordinaire. Celle-ci doit aboutir au vote du nouveau président de l’institution, le 8 septembre 2017.

Pour cette session extraordinaire présidée par le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Me Benewendé Sankara, le suppléant du défunt député Salifou Diallo, a été installé dans ses nouvelles fonctions le jeudi 31 août 2017 par acclamation.

Il s’agit de Albert Bamogo, inscrit aux législatives sur la liste nationale du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti politique au pouvoir. Il prend la place de Salifou Diallo en qualité de député conformément à l’article 160 du Code électoral.

Albert Bamogo est le maire de l’arrondissement 9 de Ouagadougou. Il doit, selon le président du groupe parlementaire du MPP, Alassane Sakandé qui cite les textes du parti, démissionner afin de siéger à l’Assemblée nationale. “Le cumul de postes n’est pas possible dans notre parti“, a expliqué Alassane Sakandé à Burkina 24.

Ignace Ismaël NABOLE
Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre