Ouaga : Un salon pour sensibiliser sur les violences en milieu scolaire

639 0

La première édition du Salon international des écoles, lycées et universités du Burkina (SIELU B) se tiendra du 22 au 29 septembre 2017 à la Place de la Nation de Ouagadougou. L’annonce a été faite ce dimanche 10 septembre 2017 par les promoteurs dudit salon.

« Pour plus de résultats scolaires et pour zéro acte d’incivisme en 2018 : Engageons-nous ». C’est sous ce thème que se tiendra, du 22 au 29 septembre 2017, le premier Salon international des écoles, lycées et universités du Burkina (SIELU B).

L’évènement, selon les organisateurs, connait l’accompagnement et la participation notamment des autorités burkinabè, de plusieurs structures et établissements ainsi que du Syndicat national des libraires et assimilés (SYNALAB). L’organisation de ce salon coûtera environ 23 millions de FCFA qui n’est cependant pas encore mobilisé.

Mais les organisateurs restent confiants. « Nous avons le soutien des autorités. Le salon sera parrainé par le Ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA). Plusieurs ministères estiment que c’est une noble idée et ont affiché une réelle volonté de nous accompagner », a dit le Coordonnateur général du Salon, Vital Placide Simporé.

C’est l’Association Volontaire pour le développement durable décentralisé (VDD) qui est la principale structure initiatrice de ce salon de sept jours. « Ce salon participe de la volonté d’accompagner le gouvernement dans la valorisation et la promotion du système éducatif burkinabè dans un cadre sein », a expliqué Vital Placide Simporé.

A l’écouter, l’objet est de créer un cadre qui rassemble tous les acteurs de l’éducation dans un même lieu afin de faciliter la communication par la sensibilisation contre l’incivisme, les violences en milieu scolaire, la consommation de la drogue avant la rentrée scolaire, et ce, devant élèves et parents d’élèves.

Selon le Président du SYNALAB, Saïbou Koanda, le salon sera également marqué par des expositions-ventes de fournitures scolaires à prix réduits dans l’optique d’inciter les uns et les autres à la baisse du coût des articles pour la rentrée scolaire. La sécurité, rassurent les organisateurs, sera renforcée lors de cette rencontre.

« Ce grand évènement vise à terme la mobilisation à Ouagadougou de l’ensemble des écoles et universités africaines, européennes et américaines pour les rapprocher davantage des élèves et étudiants burkinabè, africains et faciliter ainsi les inscriptions et contacts interuniversitaires », a fait savoir le Coordonnateur général du SIELU B.

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *