Une association s’engage pour le Kourittenga

809 0

L’association « Pour le Kourittenga, je m’engage » a organisé la 2e édition des journées de  développement et de solidarité, le samedi 9 septembre 2017 à Koupéla. C’était une activité qui vise à promouvoir le développement de la province du Kourittenga.

Le samedi 9 septembre 2017, la province du Kourittenga était en fête. L’association « Pour le Kourittenga, je m’engage » a tenu sa 2e édition des journées de développement et de solidarité sous le parrainage de Wilfried Yaméogo, directeur général de la SOFITEX.

La course cycliste semi professionnelle masculine

Une série d’activités était au programme. Dans la matinée, c’était à travers une course cycliste féminine à Pouytenga avec une dizaine de participantes sur une distance de 5 km que les activités ont débuté. A la suite, une course cycliste semi-professionnelle masculine qui a regroupé trois clubs de la province avec comme point de départ à Pouytenga sur une distance de 35 Km et l’arrivée à Koupéla.

Le don de sang et la remise de matériels aux services de santé, des jeux de pétanque, de bellotte, du football, du volley Ball, un dont de plants à la province, une nuit de mérite pour récompenser les meilleurs élèves et enseignants de la province ont été les différentes activités qui ont marqué cette édition des journées de développement et de solidarité organisée par l’association « Pour le Kourittenga, je m’engage ».

La récompense des meilleurs élèves

A l’issu du match de football qui a été remporté par la commune Koupéla sous le score de 2 à 0 face à la commune de Pouytenga, le président de l’association « pour le Kourittenga, je m’engage », Adama Kouraogo, a laissé entendre que c’était un match de belle facture qui démontre qu’il y a de véritables talents dans la province du Kourittenga. Il a également estimé que « si on organise les équipes, cela pourra constituer un vivier pour l’équipe provinciale ».

Selon Adama Kouraogo, les objectifs de l’association, c’est de fédérer les énergies des fils et filles du Kourittenga pour le développement et le bien être de la population de la province en mettant le développement au cœur des actions. Le capitaine de l’équipe victorieuse, celle de Koupéla, Martin Yamwemba, a estimé que « si des compétions de cette sorte pouvaient s’organiser de plus en plus, cela constituera une relève pour l’équipe nationale ».

Adama Kouraogo, le président de l’association

Sandaogo Yaogo, le directeur provincial des sports et des loisirs du Kourittenga, a précisé que le sport véhicule des valeurs de solidarité, d’entraide et de cohésion sociale. « Ces genres de manifestations permettent également aux sportifs de pouvoir avoir quelque choses dans les jambes pour pouvoir participer aux compétitions au plan national et voir international.

Egalement, une source de motivation pour les générations futures » a-t-il ajouté. Cette 2e édition des journées de développement et de solidarité à Koupéla organisée par l’association « pour le Kourittenga, je m’engage » a connu la présence du  gouverneur du Centre-Est, du secrétaire général de la Présidence du Faso, de députés, des maires et des autorités coutumières et religieuses.

Jules César KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *