Décret migratoire de Trump: les Tchadiens interdits aux Etats-Unis, le Soudan retiré de la liste

Le décret migratoire du président américain Donald Trump dans sa nouvelle élaboration a été publiée ce dimanche 24 septembre 2017. Dans ce document, trois pays sont ajoutés à cette liste rouge dont les citoyens sont frappés soit par une interdiction ou restriction d’accès aux Etats-Unis. Quant au Soudan, il a été purement soustrait de cette liste.

Le décret migratoire de Donald Trump sera en vigueur à partir du 18 octobre prochain après ses nombreuses retouches sur avis des tribunaux américains.

L’Iran, la Libye, la Syrie, la Somalie, le Yémen, le Venezuela, la Corée du Nord et le Tchad sont les huit pays ciblés par les dernières sanctions du président américain du fait de manquements à la sécurité sur leurs voyageurs et de manque de coopération avec Washington.

Récemment retiré de cette liste, le Tchad a finalement été rajouté au nombre des pays dont les nationaux sont désormais interdits aux Etats-Unis.

L’entrée sur cette liste du Venezuela et de la Corée du Nord n’est une surprise pour personne, car considérés comme deux “pays voyous”  par la Maison Blanche.

Le président américain Donald Trump dans un message sur Twitter affirmait que son souci était de rendre « l’Amérique sûre ».

Le Soudan, ayant été considéré comme l’un des six pays musulmans visés par le précédent décret, a été soustrait de  la liste.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                     Burkina24

Source: Africanews

 

 



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page