Côte d’Ivoire : Un commissariat attaqué par des hommes armés à Abobo

Les autorités sécuritaires ont annoncé que des hommes armés avaient attaqué ce mardi 26 septembre, un commissariat de police dans la commune populaire d’Abobo, dans le nord d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne. Plusieurs armes ont été emportées et aucune victime n’a été signalées. 

Le commissariat du 34e arrondissement dans la commune d’Abobo, Abidjan a été attaqué par des hommes en armes sans faire de blessés, a indiqué une source policière.

Une série d’attaques contre des commissariats et postes de gendarmerie avait été attribuée aux partisans de l’ex-président Laurent Gbagbo en prison à La Haye au Pays-Bas. Ainsi, le 19 juillet dernier, des hommes armés avaient pris d’assaut l’école de police d’Abidjan, à Cocody, puis Azaguié, le 22 juillet, le Fresco, 29 juillet, Adzopé, le 4 août et Songon, le 3 septembre 2017 2017.

Sur la base de certaines pièces à conviction, les autorités ivoiriennes ont accusé des proches en exil de l’ancien président Laurent Gbagbo de vouloir déstabiliser le régime d’Abidjan.

En plus de ces attaques, il est à souligner trois évasions de prisonniers dans les villes de Katiola (Centre-Nord), Gagnoa (Centre Ouest) et celle opérée au sein du palais de justice d’Abidjan, respectivement les 3 et 8 septembre et le 6 août 2017. La première et la troisième ont été qualifiées de spectaculaires de par leurs circonstances.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                   Burkina24

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page