EMTO : 20 stagiaires formés en gestion des matériels

713 0

Les stagiaires en gestion des matériels et approvisionnement du premier degré (CT1 GMA) ont reçu leurs parchemins ce 29 septembre 2017 au camp Guillaume Ouédraogo de Ouagadougou. C’est après 9 semaines de stage technique de spécialité faisant appel à des matières technico-administratives.

La cérémonie de remise de diplômes à la 9e promotion du stage de gestion des matériels et approvisionnements du premier degré CT1 GMA s’est déroulée ce 29 septembre 2017 à Ouagadougou, au camp Guillaume Ouédraogo.

Composé de militaires et gendarmes, ils sont au total 20 stagiaires issus de 12 pays d’Afrique à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, Djibouti, le Gabon, la Guinée Conakry, le Madagascar, le Niger, le Sénégal, la Centrafrique et le Tchad qui ont été formés pendant 9 semaines en gestion de matériels à l’Ecole  Nationale à Vocation Régionale (ENVR).  

Selon le directeur des études du CT1 GMA, Fabrice Hecht, « la 9e promotion a enregistré des résultats exceptionnels. La moyenne générale du stage s’élève à 16.05/20 et le major de la promotion sergent Diassané Diabo du Burkina Faso a obtenu une moyenne remarquable de 18.33/20 ».

Il a rappelé aux stagiaires qu’un comptable technique est une pièce maîtresse dans un dispositif logistique. Et toute incompétence, manque de rigueur ou d’honnêteté dans la gestion des matériels ou des ressources d’une force armée se traduit toujours par un affaiblissement  de cette dernière et, à terme, une diminution de sa capacité.

Le colonel major du groupement central des armées a prodigué des conseils aux diplômés en ces termes : « Gérez le matériel et entretenez le bien, et vous verrez que par ça, vous pourrez remplir les missions que l’Etat vous a confiées. Je vous demande, quand vous rentrez, rappelez-vous, vous  n’êtes pas venus prendre des vacances. Vous êtes venus apprendre quelque chose en plus pour les forces armées de chacun de vos pays ».

 Le CT1 GMA est l’un des sept stages du cours « Matériels » de l’EMTO. Il a pour but de faire acquérir les connaissances techniques nécessaires au personnel non officier en vue de réaliser des opérations simples de gestion de matériel. Il vise aussi à diriger une équipe  de magasiniers ou une cellule d’approvisionnement et d’assumer la fonction d’adjoint au comptable des matériels d’une formation. Il entend devenir l’institut supérieur de logistique de Ouagadougou, la référence, au profit du Burkina Faso et aussi des forces armées.

Ismène KPEDJO et Yasmine SANON (Stagiaires)

Burkina24  



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Paul Koulibaly signe en Egypte

Posté par - 14 août 2014 7
L’international burkinabè Paul Koulibaly va désormais évoluer dans le championnat égyptien. Il vient de déposer ses bagages à ENPPI en…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *