Grand Prix TAC : Roch, ADO, le Mogho Naba et le roi Tchiffi Zié primés !

La Convergence des peuples pour la promotion du Traité d’amitié et de coopération ivoiro-burkinabè (COPTAC) et ses partenaires ont organisé un diner gala dénommé « Grand Prix TAC » dans la soirée du vendredi 29 septembre 2017 à Ouagadougou. Pour l’occasion, une cinquantaine de trophées ont été remis à des Hommes politiques, des opérateurs économiques, des institutions, des OSC, ainsi que des acteurs culturels et sportifs du Burkina et de la Côte d’Ivoire.

Les personnes physiques et morales qui se sont distinguées dans la promotion du Traité d’amitié et de coopération ivoiro-burkinabè étaient à l’honneur le 29 septembre 2017 à Ouagadougou. Plus de 50 prix ont été décernés au cours du « Grand Prix TAC », une initiative portée par la Convergence des peuples pour la promotion du TAC (COPTAC).

Selon le Président du Comité d’organisation, Charles Téhi, la cérémonie placée sous le très haut patronage du Président du Faso, représenté par le ministre des affaires étrangères, Alpha Barry, vise à célébrer l’excellence dans la promotion du TAC entre la Côte d’Ivoire et le Burkina. « Si nous nous donnons la main, nous pouvons réussir », a-t-il reconnu. Plusieurs personnalités ont répondu présentes lors du diner gala.

Désiré Nawatalba Yaméogo, Président de la COPTAC, a fait savoir que l’association a vu le jour en mai 2017. « Il s’agit essentiellement de veiller constamment à l’application des recommandations du TAC. Il faut que chaque citoyen, qui se rendra dans l’un ou l’autre pays, sente les résultats du TAC. Lorsque la Côte d’Ivoire est enrhumée, le Burkina tousse. Et lorsque le Burkina est grippé, la Côte d’Ivoire a froid », foi du représentant du Président de la République de Côte d’Ivoire, Kapiélétien Soro, Ambassadeur ivoirien au Burkina.

Le représentant du Président du Faso, Alpha Barry, a salué la relation entre les deux pays et a tenu à inviter les uns et les autres à croire à cette relation. « Nous sommes en train de la parfaire du jour au lendemain », a-t-il confié. Le diplomate burkinabè a donné rendez-vous pour le prochain TAC à Yamoussoukro où, dit-il, il est prévu entre autres des rencontres entre hommes et femmes d’affaires burkinabè et ivoiriens.

Appolinaire Compaoré intronisé « Roi Koffi II »…

Au-delà des discours, le diner gala a été marqué par des séances de distinctions. Les 1er et 2e Grand Prix TAC ont été décernés respectivement au Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et au Président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara. Les 3e et 4e Prix ont été attribués au Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba et au ministre Alpha Barry.

L’Ambassadeur ivoirien, Kapiélétien Soro, le Président de l’Assemblée Nationale, Alassane Sakandé, les ministres burkinabè de la communication, Remis Dandjinou, ses homologues de la culture, Tahirou Barry, et du commerce, Stéphane Wenceslas Sanou, le maire de Ouagadougou, Armand Béouindé, et le Mogho Naba Baongo ont également été primés « pour leurs nombreuses actions dont l’impact est perceptible ».

Un « Grand Prix TAC » a été décerné à sa majesté Tchiffi Jean-Gervais Zié, Président du Forum des souverains et leaders traditionnels d’Afrique. Ce grand roi ivoirien a par ailleurs intronisé le PDG de Telecel Faso, Appolinaire Compaoré, en tant que « Roi Koffi II » (Ambassadeur de la cohésion sociale et de la paix entre les peuples).

Des prix ont été décernés à des opérateurs économiques ainsi qu’à des institutions et des personnalités de divers rangs : le Fondateur du SIAO, le PDG de TSR, la Présidente du groupe Velegda, le PDF de l’Université Aube Nouvelle, le PDG de Cim Faso, Inoussa Kanazoé, l’international footballeur Aristide Bancé, l’artiste musicien Floby, le groupe Magic System, la RTB, etc.

Noufou KINDO

Burkina 24

Portfolio : 



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page