Clément Sawadogo : « Le jeune du MPP ne doit pas être un paresseux »

300 0

La 2e convention nationale des jeunes du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) s’est tenue du 6 au 7 octobre 2017 à Ouagadougou. C’était sous le thème : « Employabilité des jeunes par l’auto emploi, quelle contribution de la jeunesse du MPP ? ». La cérémonie de clôture s’est déroulée au palais des sports de Ouaga 2000 ce samedi 7 octobre 2017.

Les jeunes du MPP des 45 provinces du Burkina Faso, une délégation de la Côte d’Ivoire, du Congo Brazzaville, du Canada du Niger et du Sénégal, soit environ 3.000 participants sont  venus faire des propositions dans la création d’emploi.

« Employabilité des jeunes par l’auto emploi, quelle contribution de la jeunesse du MPP ? ». C’est sous ce thème que s’est tenue la 2e convention nationale des jeunes du MPP. La cérémonie de clôture a été marquée par des prises de recommandations, des résolutions, des discours et des prestations d’artistes. 

Le président du comité d’organisation de cette rencontre, le député Bachir Ismaël Ouédraogo, a laissé entendre que pendant deux jours, les jeunes du MPP ont réfléchi sur comment « nous allons faire pour créer de l’emploi au niveau du Burkina Faso pour accompagner le gouvernement ».

« On a pensé que l’entreprenariat, c’est la solution pour la jeunesse. Mais, il y a des filières porteurs d’emplois notamment dans l’élevage », a-t-il précisé.

Encourager l’esprit d’entreprenariat des jeunes diplômés, former les jeunes des zones rurales aux techniques modernes de production et d’utilisation des nouvelles technologies dans le secteur agro-sylvo-pastorales et fauniques, telles sont entre autres les recommandations et résolutions de la 2e convention nationale des jeunes du MPP.  

« Je fais la promesse qu’à la prochaine convention, des résultats tangibles seront à notre actif », a promis le parrain de la 2e convention nationale des jeunes du MPP, Alassane Bala Sakandé.

Le 4e vice-président du MPP, Clément Sawadogo, a fait comprendre que « le jeune du MPP ne doit pas être un paresseux qui attend que tout tombe du ciel ».

En rappel, 11 communications ont été faites aux participants à cette 2e convention nationale des jeunes du MPP. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée au palais de la culture Jean Pierre Guingané le vendredi 6 octobre 2017.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

COMMUNIQUE RGPH

Posté par - 10 décembre 2019 0
Le dénombrement de la population dans le cadre du cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (5e RGPH)…