Burkina : Le bataillon Badenya 5 perd un de ses soldats

680 0

Le deuil frappe à nouveau les Forces armées nationales burkinabè. Le Bataillon Badenya 5, déployé au Mali, a perdu le soldat de première classe Sié Bernard Kambou le 9 octobre 2017.

L’état-major général des armées, dans un communiqué ce 11 octobre 2017, a annoncé le décès d’un soldat par noyade.

C’est en descendant du débarcadère sur les eaux du fleuve Niger, de retour d’une mission d’escorte, que le véhicule de patrouille du Bataillon Badenya 5 s’est renversé.

Si les autres occupants ont pu être sauvés, le soldat de première classe Sié Bernard Kambou n’a pas eu cette chance.

Burkina24


N.B : Photo d’illustration



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *