Burkina : Des menaces de mort contre Sams’k Le Jah et Smockey ?

651 0

L’alerte est lancée par les deux leaders du Balai Citoyen citoyen, Sams’k Le Jah et Smockey. Ils seraient l’objet de menaces de mort.

« Il paraît qu’il va se passer des choses. “Mettez vous à l’abri “. C’est le conseil qu’on vient de me donner. Je n’échapperai pas à mon destin. Que la volonté de Jah se fasse ». C’est le message posté par Sams’K Le Jah, leader du Balai Citoyen, en début de soirée ce 13 octobre 2017, sur son mur Facebook.

 

Quelques moments plus tard, c’est son compagnon, Smockey, qui fait une autre publication, pas plus rassurante. « Des informations inquiétantes nous reviennent, des menaces de mort nous visent directement, la stabilité interne du pays même susceptible d’être menacée à tout instant, tout cela parce que nous et d’autres comme nous, combattons à mains nues pour nos convictions, celles d’un Burkina meilleur à l’instar de ce que nous ont enseigné certains de nos valeureux aînés », a-t-il écrit sur le réseau social.

Qui menace les deux leaders du Balai Citoyen ? Pour quelles raisons ? Les réponses à ces questions ne sont pas encore précises.

A noter que dès la libération provisoire du Général Djibrill Bassolé, poursuivi dans le cadre du putsch de septembre 2015, ils ont lancé un appel à la résistance contre cette décision judiciaire. Le Balai Citoyen s’est également illustré lors du débat sur la modification de l’article 37 de la Constitution et tout au long du mouvement qui a conduit au départ du pouvoir en octobre 2014, de l’ancien Président du Faso Blaise Compaoré.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre