Inclusion des personnes handicapées : Bientôt un forum national à Ouagadougou

624 0

En prélude à l’organisation du forum national des personnes handicapées, le ministère en charge de la solidarité nationale organise un atelier de réflexion et d’échanges sur l’inclusion des personnes handicapées au Burkina Faso du 18 au 19 octobre 2017 à Ouagadougou.

Selon le recensement général de la population et de l’habitation en 2006, on dénombre 168 094 personnes handicapées au Burkina Faso, soit 1,2% de la population totale. Ces personnes aux besoins spécifiques, sont confrontées à de nombreuses difficultés telles que le faible accès aux services sociaux de base, le faible niveau d’instruction, le chômage, la pauvreté, l’exclusion sociale, etc.

C’est dans ce cadre que le ministère en charge de la solidarité nationale, en prélude au forum national des personnes handicapées, organise un atelier de réflexion et d’échanges sur l’inclusion des personnes handicapées au Burkina Faso du 18 au 19 octobre à Ouagadougou.

Yvette Dembélé, Secrétaire d’Etat en charge des personnes vivant avec un handicap et lutte contre l’exclusion

Yvette Dembélé, Secrétaire d’Etat en charge des personnes vivant avec un handicap et lutte contre l’exclusion, a laissé entendre que ce présent atelier vise à faire un état de lieux de la situation de la personne handicapée au Burkina Faso.

« Examiner les différentes difficultés que les différents acteurs rencontrent sur le terrain et voir quels sont les axes stratégiques d’actions innovantes que nous pouvant mettre en place. C’est dans le but de l’élaboration d’un document de travail qui va introduire le forum qui sera un cadre d’échange direct entre les différents acteurs du domaine du handicap », a-t-elle-précisé.

A l’écouter, cette rencontre marque ainsi un tournant décisif dans l’élaboration de politiques sectorielles inclusives. La finalité de cette rencontre étant de rechercher des expériences de réussites et des bonnes pratiques en matière de protection et de promotion des personnes handicapées.

Par ailleurs, le forum national des personnes handicapées sera un cadre d’échanges avec l’ensemble des acteurs du domaine du handicap et le gouvernement. De ces concertations sont attendues des propositions d’axes et de stratégies innovantes, en vue de favoriser une réelle inclusion des personnes handicapées.

Pour Ali Traoré, artiste humoriste et chanteur, l’inclusion de la personne handicapée n’est effective pas au Burkina Faso. « Les institutions qui sont (censées être) gérées pour les personnes handicapées ne sont pas gérées par les personnes handicapées. Pour moi il y a un problème. Nous sommes les seuls qui connaissons nos problèmes », a-t-il signifié.

Jules César KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *