AVIS D’APPEL A PROPOSITION OUVERTE

599 0

Le Programme Intégré Gouvernance, Education et Citoyenneté – (PIGEC)-Burkina Faso phase II est mise en œuvre par OXFAM au Burkina Faso qui est une ONG internationale qui regroupe des personnes qui croient en la justice, la solidarité et la paix et travaillent pour changer le monde. Sur la base des leçons apprises et des recommandations issues de l´évaluation de la phase I du PIGEC, OXFAM au Burkina a entrepris des consultations avec les parties prenantes dont les Ministères concernés, les partenaires de mise en œuvre (CNEPT, CCEB, CIFOEB) et le Staff de OXFAM en vue de la formulation du PIGEC II.  Ainsi, à l´issu des consultations, il s´est avéré nécessaire de renforcer les acquis du PIGEC I. Toutefois, pour optimiser l´impact du PIGEC II, la nécessité de centrer le PIGEC II sur la province de la Gnagna car un autre projet sera mis en œuvre dans la province du Yagha; Les 25 écoles cibles du PIGEC I dans cette province seront les écoles concernées. Dans le but de faciliter et d´assurer un suivi régulier et une évaluation cohérent et conséquent á terme du programme, un certain nombre d´ indicateurs clés ont été définis.

Dans cette même perspective de suivi et d´évaluation, il s’est avéré opportun d´établir une situation de référence qui servira de repère lors de la mise en œuvre de ce programme. Pour ce faire, OXFAM au Burkina a décidé de réaliser la présente étude de base. Cette étude de base permettra de développer davantage la stratégie d’intervention du PIGEC II et de définir ses cibles.

 

  1. Objectif général de l’étude de base

La présente étude de base a pour but la collecte et l’analyse des informations pour mieux appréhender le contexte de l’éducation, de la gouvernance et de la citoyenneté dans la zone d’intervention du programme. Elle permettra de fournir une situation de base détaillée pour les indicateurs clés du programme dans les provinces de la Gnagna afin de mieux orienter les actions à mettre en œuvre pour plus d’efficacité et d’efficience. Cette étude servira aussi et surtout de référence pour le suivi et la mesure des indicateurs à la fin du programme.

 

  1. Expertise requise et critères de sélections

Le présent appel à proposition s’adresse aux consultants indépendants et bureaux régulièrement installés au Burkina Faso.

Le cabinet/consultant(e) devra avoir les compétences suivantes:

  • Avoir au moins dix (10) années d’expérience prouvée en études de base (Analyse situationnelle) dans le domaine de la sociologie/éducation;
  • Avoir des expériences approuvées dans la conduite d’études quantitatives et qualitatives ;
  • Avoir une expérience approuvée dans la conception d’outils de collecte de données (quantitative et qualitative) et la conduite d’enquêtes ;
  • Avoir une expérience prouvée dans la supervision d’équipes ;
  • Avoir une bonne capacité d´analyse, de synthèse et de rédaction des rapports;
  • Avoir une très bonne connaissance du secteur de l’éducation et de la gouvernance au Burkina Faso ;
  • Une bonne perception et compréhension des sujets/ question centraux et les défis majeurs à relever dans le secteur de l’éducation et de la gouvernance au Burkina Faso ;
  • Une bonne connaissance du PDSEB, de la politique de la bonne gouvernance et des questions relatives aux changements climatiques au Burkina Faso;
  • Une bonne expérience de l’utilisation des outils participatifs de collecte de données ;
  • Une expertise genre ;
  • Capacité d’utiliser des supports / outils en anglais serait un avantage ;
  • Une bonne capacité analytique et de synthèse.

 

Le cabinet/ consultant(e) devra comprendre en son sein, au moins, un spécialiste en suivi évaluation, un/une spécialiste en éducation et un/une spécialiste en gouvernance, tout(es) titulaires d´au minimum d´une maitrise et des agents de collecte de données.

Une précision devra être faite sur les expériences, les responsabilités et les tâches des membres de l’équipe y compris les personnes chargées de la collecte des données terrain.

Le CV proposés fera l’objet d’une approbation par OXFAM Burkina Faso avant la passation du marché. Tout changement de membres de l’équipe de mission devra préalablement être notifié par écrit à OXFAM Burkina Faso qui l’analysera avant de donner sa décision d’approbation par écrit.

 

 

Les termes de référence  détaillés du présent avis d’appel à proposition ouverte peuvent être sollicités par e-mail aux adresses suivantes : [email protected] ou [email protected] ou [email protected] auprès du secrétariat d’Oxfam au Burkina à compter du 20/10/2017

Les soumissionnaires intéressés doivent élaborer et soumettre leur proposition en français en support physique (1 original et 2 copies) et en version électronique dans la période exclusive du 20/10/2017 au 02/11/2017 (13H TU délai de rigueur) au secrétariat d’Oxfam au Burkina 10 BP 13491 Ouagadougou 10 Téléphone : (00226) 25 36 20 68 sis à la zone de bois, Secteur 22 Rue Baor Ganga.

Oxfam se réserve le droit d’accepter entièrement ou partiellement une réponse à l’appel à proposition.

 

 



Article similaire

Communiqué du FENASI

Posté par - 17 août 2017 0
Nous président du bureau Exécutif National de la Fédération Nationale des Associations du Secteur Informel (FENASI), au nom  de bureau…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *