Côte d’Ivoire: Arrivé ce dimanche à Abidjan, Soro va rencontrer Ouattara

236 0

 Annoncé un jour plus tôt, le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro a finalement regagné Abidjan, la capitale, après plus de 60 jours d’absence du pays. A la presse présente sur les lieux pour recueillir ses premiers mots, il a lancé un message de paix et d’apaisement et a dit être ‘’venu prendre sa ‘’place dans le jeu politique”. Il a également annoncé une rencontre dans “les prochains jours” avec le chef de l’exécutif, Alassane Ouattara. 

‘’ Je suis venu pour prendre toute ma place dans le jeu politique pour non seulement contribuer du mieux que je peux à l’apaisement mais aussi fidèle à l’engagement que j’ai pris depuis le début de l’année à continuer à travailler à la réconciliation et à la paix en Côte d’Ivoire’’, a déclaré Guillaume Soro à sa descente de l’avion ce dimanche 22 octobre peu avant 19:00 Gmt et heure locale.

Accueilli par des députés et un important déferlement de ses partisans, Guillaume Soro a tenté de rassurer en ces termes: ‘’en ce qui concerne mes relations avec le président de la République, je peux vous assurer qu’elles sont bonnes. Je m’emploierai en toute humilité que ma relation avec le président de la République soit toujours bonne. D’ailleurs, dans les prochains jours, en toute humilité j’irai voir le président de la République pour parler avec lui’’, a-t-il poursuivi.

‘’Je pense que l’arbre que Houphouët- Boigny nous a laissé est l’une des leçons que nous devons tirer des crises successives que nous avons connues, c’est l’arbre du dialogue’’, a fait savoir Guillaume Soro.

Guillaume Soro revient d’un long séjour en Europe où à son absence, son directeur de protocole, Souleymane Kamaraté Koné dit Soul To Soul a été placé sous mandat de dépôt dans le cadre de l’affaire d’une cache d’armes découverte à l’une de ses résidences à Bouaké (Centre-Nord), l’ancien fief de la rébellion ivoirienne. Nous étions au mois de mai 2017. Cette arrestation a mis au grand jour les divergences qui minent la cohabitation du mouvement des Forces Nouvelles (ex-rébellion) et le Rassemblement Des Républicains, RDR, parti d’Alassane Ouattara dont Guillaume Soro est d’ailleurs membre.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                            Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre