Congo-Brazzaville: Suppression de visas pour les ressortissants d’Afrique centrale

Le Congo-Brazzaville a décidé de la suppression de visas pour tous les ressortissants de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cémac), l’organisation sous-régionale. Cette mesure confirme la volonté des dirigeants de la région de l’Afrique centrale à faire de la libre circulation une réalité. 

Cette mesure de dispense de visa pour tout voyage n’excédant pas les 90 jours, rendu publique dans une circulaire du 23 octobre 2017 émanant du ministère congolais de l’Intérieur et de la Décentralisation, touche tous les ressortissants de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale, Cémac, à savoir Cameroun, Centrafrique, Congo, Guinée équatoriale et Tchad.

Les bénéficiaires de cette disposition devraient, par ailleurs, détenir un passeport biométrique ordinaire, un passeport biométrique de service ou un passeport biométrique diplomatique en cours de validité.

Le Congo rejoint le Tchad, la Centrafrique et dernièrement le Gabon dans le cadre de l’accord des pays du Cémac conclu en 2013 sur la libre circulation.

Le Cameroun pratique partiellement cette libre-circulation des personnes au profit des ressortissants du Tchad, du Congo et de la Centrafrique en vertu du principe de réciprocité avec ces Etats.

Quant à la Guinée équatoriale, elle tente de s’y soustraire, craignant une immigration massive et incontrôlée pouvant porter atteinte à son embellie de pays pétrolier.

Kouamé L-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                                  Burkina24

Source: Africanews



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page