“Radio en herbes” 2017 révèle ses lauréats

535 0

La Radio Pulsar a procédé à la remise des lots aux lauréats de la 11e édition de « Radio en herbes », ce samedi 28 octobre 2017 à Ouagadougou.

« Offrir un espace à des jeunes qui ont envie de s’essayer à la radio », c’est l’objectif de l’émission, « Radio en Herbes ». En période de vacances c’est-à-dire de juillet à septembre, les membres de la radio Pulsar offre un tremplin aux jeunes passionnés de radio. Pour cette édition, l’édition a réuni 23 participants, parmi lesquels des élèves, étudiants, agents commerciaux, enseignants, couturiers, etc. Ces jeunes ont rivalisé pendant trois semaines et six ont été retenus pour la finale dont trois se sont démarqués du reste.

Les six finalistes ont été récompensés avec des lots composés d’attestation, de tee-shirt Pulsar et des packs d’eau. Les trois meilleurs, à savoir Nacoulma Justin, Ouangrawa Abdallah et Ouédraogo Nadège, en plus des lots qui viennent d’être cités, ont également reçu chacun un poste radio.

A cette remise de lots, le premier, Sanou Yacinthe, d’une édition antérieure (Ndlr édition de 2013),  a également été récompensé.

 « Radio en Herbes » est une émission de vacances qui permet à tous les passionnés de radio, particulièrement les jeunes de participer à des séances d’animation d’une durée de 15 minutes chacune, tous les jours en direct à la radio. Les critères de sélection de ce concours sont, entre autres, leur talent en matière de sélection musicale, d’animation, et de diction.

Ouédraogo Nadège, élève et Kinda Chantal, étudiante, lauréates de l’édition 2017 de Radio en Herbes, ont montré leur satisfaction pour avoir participé au concours malgré quelques difficultés rencontrées. Elles ont indiqué qu’elles souhaitent embrasser le métier de journalisme après leurs études.

Le Directeur adjoint François Yesso, a fait un bilan positif de l’émission radio en herbes, puisque depuis sa première édition en 2000, chaque année le nombre des inscrits s’accroit.

Irmine KINDA

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre