Bonne gouvernance: Les résultats de Indice Ibrahim connus le 20 novembre 2017

669 0

Le dernier Indice Ibrahim de la Gouvernance en Afrique (IIAG) sera rendu public le 20 novembre 2017 par la Fondation qui porte son nom dans un communiqué dont  Burkina24 a reçu une copie.

La Fondation Mo Ibrahim (MIF) a annoncé que la publication du 11ème Indice Ibrahim de la Gouvernance en Afrique (IIAG) sera faite le lundi 20 novembre 2017 prochain via le site iiag.online [http://iiag.online/]. Mo Ibrahim profitera de cette occasion à travers d’un Facebook Live pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des internautes.


La Fondation entend après cette publication organiser des assises autour de ces résultats le 30 novembre à Dakar, la capitale sénégalaise. 

L’Indice Ibrahim de la Gouvernance en Afrique (IIAG) propose une analyse complète et détaillée de l’état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains et constitue un important instrument permettant aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes pour “évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain”, comme le décrit la note, ajoutant que l’IIAG 2017 est un outil incomparable d’analyse des tendances de la gouvernance.

L’IIAG analyse 100 indicateurs issus de 36 sources indépendantes, internationales et africaines permettant de couvrir, pour chacun des 54 pays africains, les dimensions Sécurité et État de Droit, Participation et Droits de l’Homme, Développement Économique Durable et Développement Humain.

L’innovation de cette année est l’annonce via Facebook des données contrairement aux conférences de presse annuelle. 

La Fondation Mo Ibrahim a été créée en 2006 afin de promouvoir l’importance cruciale du leadership et de la gouvernance en Afrique. Pour y arriver, elle offre les outils permettant de soutenir le progrès dans le leadership et la gouvernance.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                    Burkina24

 

 

 


Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *